Dominique Dord, maire d'Aix-les-Bains et député sortant, battu en Savoie

© Christophe ARCHAMBAULT / AFP
© Christophe ARCHAMBAULT / AFP

Dominique Dord ne siègera plus à l'Assemblée nationale. Ce dimanche 18 juin, le député sortant et maire d'Aix-les-Bains a été battu par Typhanie Degois, membre de la République en Marche. Il était député Les Républicains depuis 1997.

Par Cyrielle Cabot

Il fêtait ses 20 ans en tant que député de la première circonscription de Savoie. Dominique Dord, maire d'Aix-les-Bains, a néanmoins été battu lors du second tour des élections législatives dimanche 18 juin en faveur de la jeune Typhanie Degois.

Élu conseiller régional de Rhône-Alpes en 1992, le membre de l'UDF est élu député le 1er juin 1997. Il est réelu systématiquement jusqu'à ce dimanche.

En 2007, il est d'ailleurs réelu dès le dès le premier tour, avec 51,39 % des suffrages. Trois ans plus tard, le député-maire est aussi élu trésorier de l'UMP à l'unanimité par le bureau politique du parti, en remplacement d'Éric Woerth.

À la suite de l'élection contestée de Jean-François Copé à la tête de l'UMP, il démissionne de son poste de trésorier et adhère au groupe Rassemblement UMP présidé par François Fillon.

Il soutient François Fillon pour la primaire présidentielle des Républicains de 2016 et l'élection présidentielle de 2017.

Un député spécialisé dans le droit du travail


Dominique Dord était membre de la commission des affaires sociales depuis son élection. Il avait fait de son cheval de bataille les questions liées à l'évolution du droit du travail. Il a d'ailleurs été l'un des rapporteurs des Républicains sur des grandes réformes coomme les 35 heures, ou encore la CMU.

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Mélenchon à Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus