Des feux de détresse contre le loup ce soir à Saint-Colomban-des-Villards en Savoie

Ce soir, dans plusieurs pays d'Europe, des feux vont être allumés symboliquement dans les territoires touchés par la prédation du loup. Un message fort envoyé par les acteurs du pastoralisme à l'attention des pouvoirs publics. Rencontre avec deux éleveurs de Saint-Colomban-des-Villards en Savoie. 

Par Jean-Christophe Pain

Du 13 mai 2016 au 1er juin 2017, Maurice Girard, éleveur de moutons à Saint-Colomban-des-Villards, a dénombré 33 attaques sur son troupeau. 3 seulement dans le parc de nuit. Toutes les autres de jour.

Cet été, au total, plus de 15 000 brebis ont fréquenté les alpages du col du Glandon. Mais les ovins n'ont pas été, semble-t-il, les seules victimes du loup. 

Rodolphe Bonnivard élève, lui, des vaches laitières. La semaine dernière, 4 génisses de son troupeau auraient été attaquées par le prédateur. Analyses en cours. 

Des feux contre le loup
Intervenants : Maurice Girard Eleveur d'ovins, Rodolphe Bonnivard Eleveur de bovins Equipe France 3 Alpes : Bernard Portugal, Fred Pasquette, Mélanie Ducret

Ce soir, Maurice et Rodolphe allumeront un grand feu de détresse sur l'alpage. Avec eux, d'autres éleveurs, des chasseurs, des élus, des organisations agricoles, de simples citoyens. Objectif : attirer l'attention des pouvoirs publics sur leurs difficultés. Pour faire évoluer la gestion de l'animal dans notre pays.

Au même moment, à 20 heures, une soixantaine de feux s'allumeront en France, 19 en Suisse, 15 en Allemagne, 4 en Italie, 1 en Turquie.



A lire aussi

Sur le même sujet

Mélenchon à Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus