Réouverture de la chasse au Dahut en Savoie

Au même titre que le monstre du Loch Ness, la bête du Gévaudan, la licorne ou le korrigan, certains se vantent de l'avoir vu, d'autres de ne point y croire, mais qui sait ???

Par Céline Serrano

Jacques Bourdon ne nous dira pas s'il l'a vu ou pas, mais ce qui est sûr c'est qu'il a beaucoup de tendresse pour cette pauvre bête stigmatisée pour son handicap.

C'est pourtant bien pratique dans une pente d'avoir les pattes gauches plus courtes que les droites, ça évite les douleurs dans les genoux. Aussi est-ce sans nul doute la jalousie qui anime les moqueurs...Et c'est sûrement pour éviter les railleries que lui ne sort qu'entre aube et aurore, l'hiver, dans la neige, par -15°C. Et tous ont beau s'esclaffer, ils sont bien contents de le trouver quand il s'agit d'inviter les nouveaux venus à le chasser, histoire de voir s'ils sont dignes d'intégrer la communauté villageoise. Il a bien du mérite en fait, ce dahut !

Et Jacques Bourdon lui rend hommage dans son ouvrage "La vérité vraie sur le Dahut" édité à Montmélian par La Fontaine de Siloé.

reportage d'Isabelle Colbrant et Jean-Pierre Rivet
livre "la vérité sur la dahut"
Intervenant : Jacques Bourdon, Edition "La Fontaine de Siloé"

 

Sur le même sujet

Ain: Annulation du Ragnard Rock Festival

Près de chez vous

Les + Lus