Décès d'un ouvrier aspiré dans une conduite d'eau aux confins de Saint-Martin-sur-la-Chambre et Notre-Dame-du-Cruet

Dramatique accident de travail en Savoie, ce mercredi 2 décembre. Sur le chantier d'une canalisation de conduite forcée, en amont d'un barrage, un homme a été entraîné dans une canalisation. Il est décédé.

Par Valérie Chasteland

L'accident s'est produit vers 11 heures. Alors que l'ouvrier, âgé d'une trentaine d'années, travaillait sur la rénovation d'une conduite forcée, -qui achemine l'eau de la montage au barrage-, il a littéralement été happé. 

 / © Frédéric Lefrançois Ses collègues ont immédiatement donné l'alerte, et une trentaine de pompiers sont intervenus, établissant un PC de crise à Notre-Dame-du-Cruet.

Des spéléologues ont été dépêchés sur place pour localiser le corps du malheureux coincé dans cette conduite d'eau souterraine de 4 kilomètres. 


 / © Frédéric Lefrançois
Les secours ont ouvert la canalisation en cinq points pour entrer à l'intérieur. Ils se sont ensuite déplacés couchés sur des skateboards. Sur les 900 premiers mètres, ils n'ont rien trouvé. C'est à mi-chemin que, vers 17 heures, la dépouille a été découverte.

Cet ouvrier était employé par la société Truchet de Saint-Jean-de-Maurienne.

Sur le même sujet

Incendie aux Ets Vachez à Salaise-sur-Sanne

Actualités locales

Les + Lus