Les vacances de Pâques vues depuis la station de La Plagne, en Savoie

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

En ce week-end de Pâques très ensoleillé, les skieurs étaient encore nombreux sur les pistes des massifs Alpins. Grâce entre autres à l'avancée des vacances de Pâques. Une mesure polémique pour les parents d'élèves et les enseignants mais bien accueillie par les professionnels de la montagne.

Par AT et JG

1500 euros pour 5, voilà un exemple de forfait de ski à la station de La Plagne au mois d’avril. Un forfait dont le prix est largement moins cher que ceux de févriers, puisque le rabais peut aller jusqu’à moins 25 %.

60 % du domaine reste ouvert, mais au printemps le ski seul ne suffit plus. Les stations rivalisent d'imagination pour séduire leurs derniers clients.

Des innovations qui fonctionnent puisqu’à La Plagne, la fréquentation est en hausse de 10 %.

Une augmentation également due aux vacances de Pâques avancées par l’éducation nationale. Un calendrier idéal selon Thomas Saison, directeur marketing de la Plagne : « Le calendrier a été modifié vis-à-vis des professionnels du ski et ses modifications ont porté leurs fruits. On se donne encore un an pour transformer l’essai et montrer que ce calendrier est celui qu’il faut aux professionnels de la montagne. »

Malgré le manque de neige du début de saison l'hiver 2017 se termine donc sur une bonne note.

Sur le même sujet

Mélenchon à Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus