L’Auvergne et ses volcans, sa gastronomie, ses paysages. Mais c'est aussi ses villages. Ce sont de véritables cartes postales. Qu’il s’agisse de leur patrimoine, de leur architecture, de leurs artisans et de leurs habitants. A travers une série de reportages, nous allons vous en faire découvrir quelques-uns.

Saint-Saturnin, son patrimoine riche et ses trésors cachés

La première étape de la série nous donne rendez-vous dans un village connu pour avoir été l’un des plus beaux villages de France. Aux portes de Clermont-Ferrand, Saint-Saturnin est niché dans une vallée de dômes et de verdure. Au loin, on peut distinguer les deux monuments phares de ce village : son église romane du 12ème siècle et son château du 13e siècle. Des emblèmes de Saint-Saturnin qui nous racontent une partie de l’histoire de ce village. L’autre partie se découvre au fil d’une balade dans les rues pavées et sur les routes sinueuses en contrebas de la commune.
Mais un village n’existe pas sans ses habitants et sans un bistrot. Celui de Patricia Labbe, est un lieu de vie pour les habitants et les touristes.

Balade à travers le village de Saint-Saturnin

Saint-Saturnin, son patrimoine riche et ses trésors cachés
La première étape de la série nous donne rendez-vous dans un village connu pour avoir été l’un des plus beaux villages de France. Aux portes de Clermont-Ferrand, Saint-Saturnin est niché dans une vallée de dômes et de verdure. Intervenants : Emmanuel Penicaud Propriétaire du château de Saint-Saturnin ; Bertrand Livet Habitant de Saint-Saturin ; Dominique Cavarot Habitante de Saint-Amand-Tallande ; Jean-Marie Philibert Touriste de la région parisienne ; Patricia Labbe Propriétaire du "Bistrot d'ici" - Reportage : Aurélie Albert, Anne-Claire Huet et Magalie Canuto

 

Le Monastier-sur-Gazeille, entre littérature et musique

Notre deuxième étape nous emmène en Haute-Loire. Aux portes de la vallée du Mézenc, à quelques kilomètres du Puy-en-Velay. Au Monastier-sur-Gazeille. Ce village perché est chargé d’histoire et incite au voyage. Et notre aventure commence avec un personnage célèbre, Robert Louis Stevenson. C’est dans ce village que l’écrivain écossais a commencé son périple dans les Cévennes avec son ânesse, Modestine. 272 km à parcourir entre Le Monastier et Alès, dans le Gard. Un peu plus loin nous allons découvrir le viaduc de la Récoumène, construit en 1925, mais qui n’a jamais pu voir passer de trains. Il n’en reste pas moins un monument emblématique du village. Tout comme son église et sa façade polychrome, et ses trésors cachés que nous vous faisons découvrir.
Le Monastier-sur-Gazeille est riche de son patrimoine mais aussi de ses musiciens. Depuis des années, la musique raisonne dans les rues du village.

Le Monastier sur Gazeille

 

Charroux et ses artisans du goût

Direction l’Allier avec ses paysages vallonnés et ses petits villages emblématiques du Bourbonnais. Le plus connu de tous est Charroux. Labellisé Plus beau village de France, Charroux c’est aussi un village de commerçants. Dès le Moyen-Age, le village fût une place forte des échanges et du commerce. Plus tard, sous la Révolution française, on y fabrique de la moutarde. Aujourd’hui encore, on retrouve ces artisans qui investissent le village et recréent une vie commerçante dans Charroux. Nous avons rencontré Olivier Maenner, le plus petit moutardier de France. Comme il aime à le dire, sa petite entreprise, c’est comme sa seconde femme. Nous nous sommes baladés ensuite dans les rues de Charroux avec Philippe Charvet, un fin gastronome et passionné par son village. Enfin nous avons été à la rencontre de nouveaux artisans, des chocolatiers. Une carte postale très gustative.

Une balade dans Charroux avec ses artisans du goût

 

Charroux et ses artisans du goût
Direction l’Allier avec ses paysages vallonnés et ses petits villages emblématiques du bourbonnais. Le plus connu de tous est Charroux. intervenants : Olivier Maenner, Moutardier ; Philippe Charvet, Restaurateur ; Jacques Vernet, Artisan Chocolatier - Reportage : Aurélie Albert, Anne-Claire Huet et Magalie Canuto

 

Verneuil-en-Bourbonnais, entre magie et curiosité

Restons dans l’Allier et dans le Bourbonnais pour ce quatrième volet de cette série d’été sur les villages cartes postales d’Auvergne. Cette fois nous sommes allées découvrir le village de Verneuil-en-Bourbonnais munis de lampions. Une visite insolite où nous avons rencontrés de drôles de personnages. Ce qui fait également le charme de Verneuil-en-Bourbonnais, c’est aussi son patrimoine et son histoire. Tout comme ses habitants qui font vivre le village et lui apporte toute sa particularité. C'est d’abord Elodie Perreau qui fait visiter le village avec sa joie de vivre ; Gérard Chégut, le maire du village, qui connaît chaque recoin de Verneuil ; et enfin Aurèle, une des dernières venues, qui apporte une touche de couleurs dans le village.

Verneuil en bourbonnais

 

Verneuil-en-Bourbonnais, entre magie et curiosité
Restons dans l’Allier et dans le bourbonnais pour ce quatrième volet de cette série d’été sur les villages cartes postales d’Auvergne.  - Reportage : Aurélie Albert, Anne Claire Huet et Magalie Canuto

 

Menet, village de pierres et d’eau

Enfin nous terminons notre série dans le Cantal. Dans un petit village situé au cœur des volcans d’Auvergne, dominé par les Puys d’Augoules et de Menoire. C’est ici que l’on trouve la pierre de Menet, la trachyte. Celle qui fait toute la beauté et le caractère du village. Tout rappelle cette pierre blanche. De son histoire de tailleurs de pierre jusque dans son symposium international de sculpture en passant par son église romane. Une pierre qui vit en parfaite communion avec le lac de Menet. Un autre lieu emblématique du village. Au fil de notre balade, nous avons rencontré les habitants de ce lieu si atypique. Loin d’avoir un cœur de pierre, c’est avec fierté qu’ils nous ont sculpté une carte postale de leur village.

Une balade à Menet dans le Cantal

Menet, village de pierres et d’eau
Enfin nous terminons notre série dans le Cantal. Dans un petit village situé au cœur des volcans d’Auvergne, dominé par les Puys d’Augoules et de Menoire. Intervenants : Angélique Jung, Sculpteur ; Nicolas Bojnic, Directeur artistique du symposium de sculpture ; Francis Humbert, Naturaliste ; Jean-Claude Festas, Habitant de Menet ; David Sautejeau, Gérant du village vacances - Reportage : Aurélie Albert, Anne-Claire Huet et Amélie Després