Vichy veut profiter de sa nouvelle proximité avec Lyon

Grâce au nouveau tronçon de l'A89 entre Balbigny et La Tour de Salvagny, Vichy est à moins de deux heures de Lyon. La ville thermale veut séduire les Rhône-Alpins et profiter de cette nouvelle clientèle.

  • Par Valérie Mathieu
  • Publié le , mis à jour le
Il fait bon sur les bords de l'Allier. La ville de Vichy veut attirer les touristes Lyonnais.

Il fait bon sur les bords de l'Allier. La ville de Vichy veut attirer les touristes Lyonnais.

La ville de Vichy nourrit beaucoup d'espoirs dans ce désenclavement vers l'est, via l'A89.
Alimentée par les eaux qui ont fait sa renommée, la ville thermale s'affirme comme une ville de loisirs et de bien être pour laquelle Lyon et sa région représentent un potentiel de clientèle non négligeable. Les professionnels du tourisme entendent bien profiter de cette clientèle qui pourrait se déplacer pour des week-ends ou des courts séjours.

Le marché Lyonnais, cible de la ville de Vichy

Jérôme Johannet, directeur de l'Office de Tourisme de Vichy; Danielle Lagrange, directrice du Vichy Spa Hôtel les Célestins et Jacques Decoret, Chef étoilé. Ils sont interrogés par Jérôme Doumeng et Bruno Livertoux.




L'actu de votre région en vidéo

Saint-Beauzire (43) va accueillir des réfugiés

Une convention a été passée entre la préfecture de Haute -Loire et l'association Léo Lagrange, gestionnaire du village de vacances de Saint-Beauzire. pour héberger en octobre une cinquantaine de migrants. Intervenants : Didier Luce (Directeur du centre d'accueil Léo Lagrange) Pierre-Serge Mondani (Maire Parti Radical Valoisien) Catherine Legate (Commerçante riveraine) Maxime Estrade (riverain)

Reportage Gérard Rivollier Elodie Brot Monnier Montage Dominique Leyerloup

© France 3 Auvergne

les + lus
les + partagés