publicité

Près de 7 000 foyers toujours privés d'électricité en Auvergne (mise à jour)

La situation s'est aggravée sur le front des coupures d'électricité. Suite aux nouveaux incidents survenus samedi soir en lien avec la neige et le givre, le nombre de foyers privés d'électricité a considérablement augmenté en Auvergne. Jusque là épargné, le Cantal est, lui aussi, touché.

  • Par Evelyne Rimbert
  • Publié le 24/11/2013 | 14:10, mis à jour le 24/11/2013 | 18:43
Après les nouveaux incidents intervenus samedi soir, de nouveaux renforts humains et logistiques ont été acheminés dimanche. Une centaine de salariés ERDF des régions voisines et une cinquantaine de groupes électrogènes.

Après les nouveaux incidents intervenus samedi soir, de nouveaux renforts humains et logistiques ont été acheminés dimanche. Une centaine de salariés ERDF des régions voisines et une cinquantaine de groupes électrogènes.

Si l'alimentation électrique de la zone Ambert-Thiers s'est améliorée, de nouveaux incidents survenus dans la nuit de samedi à dimanche ont considérablement  noirci le tableau.
Dans le Sancy, pour le Puy-de-Dôme et l'Yssingelais en Haute-Loire, où la neige lourde et collante couplée à des bourrasques de vent a généré de nouveaux incidents. Ainsi que dans le Cantal, le seul département auvergnat épargné jusque là.

Une centaine d'agents ERDF en renfort

Suite à ces derniers incidents, de nouveaux renforts humains et logistiques ont été acheminés dimanche. Soit une centaine de salariés ERDF des régions voisines et une cinquantaine de groupes électrogènes.

Dimanche, à 12 heures, près de 16 000 foyers restent privés d'électricité en Auvergne. 16 000 "points de livraison", en langage ERDF. Autrement dit, une habitation. Libre (comme une résidence secondaire) ou occupée, ce qui est majoritairement le cas. Ce qui signifie donc que le nombre de personnes concernées est beaucoup plus important. 
Parmi ces 16 000 foyers concernés, 9 000 le sont dans le Puy-de-Dôme, 5 000 en Haute-Loire, 1 000 dans l'Allier et 1 000 dans le Cantal.


Des moyens héliportés

Par ailleurs, les lignes Haute Tension exploitées par RTE (Réseau de Transport d'Electricité) sont également touchées sur les départements du Cantal, de l'Allier et de la Haute-Loire.
Durant la courte fenêtre possible de vol, l'hélicoptère de la filiale RTE a pu transporter, dimanche après-midi, deux groupes électrogènes dans la région de Châteldon (Puy-de-Dôme).


Le point dimanche à 17H30

Près de 7 000 foyers sont toujours privés d'électricité en Auvergne dimanche soir. 5 000 foyers en Haute-Loire (3 000 dans le Vivarais, 1 500 autour de Brioude et 500 en Margeride). 1 500 foyers dans le Puy-de-Dôme (1 000 en Sancy-Combrailles et 500 en Livradois). 500 foyers dans le Cantal.
Quelques foyers isolés dans la Montagne Bourbonnaise et la région thiernoise restent encore sans électricité dimanche soir.

les + lus
les + partagés
publicité