publicité

Le Stade Aurillacois s'est incliné 8 à 18 face à Colomiers samedi soir

Pour leur 29ème journée de Pro D2, les joueurs du Stade Aurillacois ont souffert samedi soir, face à leurs adversaires du Colomiers Rugby. La rencontre avait lieu au stade Jean-Alric.

  • par Elina Weil et Claude Bernard.
  • Publié le 04/05/2014 | 17:48, mis à jour le 04/05/2014 | 17:48
Les joueurs du Stade Aurillacois ont été en difficulté samedi soir face à leurs adversaires du Colomiers Rugby.
Les joueurs du Stade Aurillacois ont été en difficulté samedi soir face à leurs adversaires du Colomiers Rugby.
Les Aurillacois ont entamé un baisser de rideau de la plus belle des manières, à la 4ème minute avec un essai de Berni Tokotuu, on pense alors que les cantaliens vont offrir une belle sortie à leurs supporters, mais finalement, samedi soir, rien n'a fonctionné, à l'image d’un autre essai du premier centre Jakobus Kemp cette fois, qui lui a fort justement été refusé, ou à une pénalité ratée par Maxime Petitjean.

Mis en confiance par la fébrilité des auvergnats au retour des vestiaires, les banlieusards toulousains prennent le match à leur compte. A la 42ème minute, l’essai du seconde ligne Vivalda : les Aurillacois n'y sont pas.

Une équipe « ni rigoureuse ni performante »

Pour Mathieu Lescure, 3ème ligne au Stade Aurillacois, l’équipe aurillacoise n’a été "ni rigoureuse ni performante et n’a pas tenu le ballon quand elle l’avait". "Dans les rucks, on a souvent été chahuté et on a eu du mal à conserver le ballon, c’est ça qui nous a cruellement manqué, et encore plus sur la deuxième mi-temps", a-t-il ajouté.

Les auvergnats encaissent même un second essai à la 67ème minute par Puech.

« Une grosse déception »

Pour Thierry Peuchlestrade, co-entraîneur du Stade Aurillacois, l’issue de ce match est très décevante : "C’est une grosse déception, parce que même les garçons ne le méritent pas. Je crois qu’une saison est longue, c’est beaucoup de travail, les joueurs ont beaucoup donné durant toute cette saison et c’est toujours délicat et dommage que ça se passe ainsi".

A l'image de la dernière action du match qui voit Jack Mac Phee stoppé tout près de la ligne de Colomiers. Le Stade s'incline 18 à 8 et rate sa dernière sortie à domicile.

Annoncée en début de saison, l'ouverture de la nouvelle tribune pour le dernier match des joueurs du Stade Aurillacois chez eux n'a finalement pas eu lieu.

Résumé du match Aurillac - Colomiers
Un reportage de Claude Bernard et Julien Bernier. Intervenants : Mathieu Lescure, 3ème ligne, Stade Aurillacois Cantal Auvergne et Thierry Peuchlestrade, co-entraîneur, Stade Aurillacois Cantal Auvergne.

 

les + lus