publicité

Deux jeunes ingénieurs de génie à Issoire

Deux jeunes ingénieurs diplomés de l'Institut français de Mécanique Avancée de Clermont-Ferrand (l'IFMA) ont développé un nouveau concept de drone : plus puissant et plus endurant que tous les drones à usage professionnel qui existent sur le marché.

  • Par Aurélie Albert
  • Publié le 27/02/2016 | 18:47, mis à jour le 27/02/2016 | 18:47
Arthur et Florent, les deux jeunes auvergnats peaufinent leur drone © France 3 Auvergne

© France 3 Auvergne Arthur et Florent, les deux jeunes auvergnats peaufinent leur drone

Cela fait quatre ans qu’Arthur et Florent travaillent sur ce drone. Ou plutôt ce « Super drone ». Parce que sa particularité, c’est sa puissance. Spécialisés dans l’aéronautique, les deux jeunes avaient une autre idée en tête. Aujourd'hui leur bébé pèse 2 kg et peut soulever 600 g de charge utile, et peut voler pendant 30 minutes. Depuis ils ont remporté plusieurs concours et ont pu bénéficier du soutien de la région pour le développement de leur prototype. Encore en phase de tests, les deux auvergnats ont déjà plusieurs dizaines de commandes en attentes. 

Le drone devrait être commercialisé dès la rentrée prochaine. Ils espèrent pouvoir le développer, pourquoi pas augmenter son poids à 8kg et le poids de sa charge à 2kg. Ils espèrent embaucher une quinzaine de personnes d’ici cinq ans. 
Deux jeunes ingénieurs et leur drone

Deux jeunes ingénieurs diplomés de l'Institut français de Mécanique Avancée de Clermont-Ferrand (l'IFMA) ont développé un nouveau concept de drone : plus puissant et plus endurant que tous les drones à usage professionnel qui existent sur le marché. Intervenants : Arthur Gardin Ingénieur Evodrone ; Florent Roque Ingénieur Evodrone

 

les + lus
les + partagés