Match Clermont-Foot-Paris FC: Dérapage sexiste pour Jean-Luc Vasseur à Clermont (MAJ)

Ligue 2: Durant le temps additionnel du match Paris FC-Clermont, Jean-Luc Vasseur, l'entraîneur du club parisien a dérapé en lâchant un minable "Cache-toi derrière une gonzesse"

  • Par Richard Beaune
  • Publié le , mis à jour le
© MaxPPP

© MaxPPP

Soir du lundi 1er février, on joue le temps additionnel du match Paris FC-Clermont (0-0) et le ton monte sur les deux bancs: décisions des arbitres qui divisent et qui font sortir de ses gonds l'entraîneur du du Paris FC Jean-Luc Vasseur qui s'en prend alors à un membre du staff clermontois. Ce que ce dernier est en train de dire ne semble pas plaire à Jean-Luc Vasseur qui lui lance : "Cache-toi derrière une gonzesse" de toute évidence Corinne Diacre, coach du club auvergnat, seule "gonzesse" présente sur le bord du terrain à ce moment-là. Corinne Diacre de son côté se retourne immédiatement vers le quatrième arbitre et lui demande de réagir : "Et là, vous ne dites rien ?" La réaction de l'arbitre ne viendra pas. Reste à savoir si la Ligue de Football Professionnelle aura quant à elle une réaction. Il s'agit en tout cas de la première remarque sexiste dont est victime la coach auvergnate, surtout par un confrère, depuis son intronisation au Clermont Foot. 
Dérapage sexiste de Jean-Luc Vasseur

Vidéo d'Eurosport du dérapage sexiste de Jean-Luc Vasseur lors du match Clermont-Foot/Paris FC.  -   -  Images Eurosport


Dans un communiqué, Jean-Luc Vasseur s'est expliqué en ces termes: «Je me suis échauffé à la fin du match avec un "mec" du staff. À ma connaissance, "mec" n’est pas sexiste quand il est employé par une femme. Renaud n’est pas sexiste dans sa chanson "ma gonzesse". Je vous renvoie à ma position sur les femmes dans le football dans l’interview d’après match par France 3 où je suis dithyrambique sur les femmes, et notamment Corinne Diacre, dans le sport et dans la vie de tous les jours.»

L'actu de votre région en vidéo

Manifestation des forces de l'ordre au Puy-en-Velay

Alors que François Hollande a reçu les syndicats de policiers en fin d'après-midi, plusieurs rassemblements ont eu lieu un peu partout en France le 26 octobre. Ainsi, au Puy-en-Velay, une centaine de personnes étaient rassemblées à midi devant la préfecture pour demander plus de reconnaissance et plus de moyens pour la police. Des citoyens étaient aussi à leurs côtés pour les soutenir.

Reportage: Gérard Rivollier et Bruno Lebret.

© France 3 Auvergne

les + lus
les + partagés
publicité
Vos JTLe 12/13Le 19/20
Prochain match du Clermont Foot

Widget résultats Clermont offert par footendirect.com

La Ligue 2 en Direct

Résultats Ligue 2 en direct fournis par footendirect.com

Classement Ligue 2

Classement Clermont fourni par footendirect.com