Début du chantier de la future 2x2 voies Avranches-Granville à Sartilly

Le premier tronçon de 3 km autour de Sartilly devrait ouvrir à l'été 2015. En gestation depuis plus de 25 ans, le projet d'axe 2x2 voies Granville-Avranches devrait être achevé dans plus de quinze ans.

  • Par Christophe Meunier
  • Publié le , mis à jour le
La déviation de Sartilly constitue le premier tronçon de la future 2x2 voies entre Avranches et Granville

La déviation de Sartilly constitue le premier tronçon de la future 2x2 voies entre Avranches et Granville

"Nous en parlions déjà en 1983", se souvient Denis Rault, maire de Sartilly. C'est au début des années 90, que le projet d'axe 2x2 voies entre Granville et Avranches devient plus qu'une simple idée. Mais son cheminement sera loin d'être un fleuve tranquille. Ce n'est que vingt ans plus tard que le chantier débute enfin avec le début des travaux d'un premier tronçon de 3 km contournant la commune de Sartilly.

"Un délai totalement anormal", juge Erik Beaufils, vice-président du Conseil Général de la Manche en charge des routes, "les recours juridiques n'ont pas abouti et nous ont fait perdre six ans". L'association Manche Nature a déposé de nombreux recours (le dernier date de 2010). Une perte de temps et d'argent, selon le Département de la Manche qui estime que le coût total du chantier est passé de 170 millions d'euros en 2006 à plus de 200 millions d'euros aujourd'hui. Un budget financé à 10% par le conseil Général de la Manche "Ce n'est plus dans les compétences de la Région, la Basse-Normandie a donc décidé de ne plus aider les projets routiers et tout le monde connaît l'état des finances de l'Etat, nous n'avons donc pas beaucoup d'espoir".

Les promoteurs du projet justifie son existence par l'important trafic sur l'axe Granville-Avranches: 12 000 véhicules en moyenne et des pointes à 20 000. A titre de comparaison, l'A 84 draine quotidiennement entre 20 et 25 000 véhicules. Si certains commerçants de Sartilly ont quelques craintes quant au contournement de leur commune, le maire, lui, évoque "le retour à une certaine qualité de vie." Les artisans de la 2x2 voies espèrent aussi éviter à l'avenir "des accidents dramatiques" dont l'axe Granville-Avranches a été le théâtre par le passé et attendent des retombées économiques avec, selon Erik Beaufils, "des projets en matière portuaire sur Granville".

Au total, le projet compte sept tronçons. Le premier d'entre eux, la déviation de Sartilly, coûtera 25 millions d'euros. Il devrait être mis en service à l'été 2015. Il faudra encore attendre entre 15 et 20 ans pour que la 2x2 voies soit totalement achevée.

Reportage de Jérôme Raguenau et Stéphanie Vinot

Début du chantier de la future 2x2 voies Avranches-Granville à Sartilly



  • Dans les coulisses de l'aéroport Brive Vallée de la Dordogne

    Chefs d'escale, contrôleurs aériens, hôtesses au sol, hôtesses de l'air ... les métiers sont nombreux au sein même d'un aéroport. Pour travailler dans ce secteur d'activité, il faut aimer la polyvalence, le contact avec les gens mais aussi parfois ne pas souffrir de vertige !

    Mis à jour aujourd'hui à 12h15
  • Brest : une formation de vélo-école en milieu urbain

    Tout le monde ou presque sait faire du vélo, pourtant nombreux sont ceux qui ne se sentent pas à l’aise dès qu’il s’agit de rouler en milieu urbain. À Brest, l’association "Brest à pied et à vélo" organise depuis un an des séances de vélo-école.  

    Mis à jour aujourd'hui à 12h00
  • Vers une sortie de crise entre les transporteurs corses et l’OTC

    Un accord temporaire a été conclu entre les transporteurs corses et l’Office des transports de la CTC. Les premiers avaient menacé les ports de blocage après la suppression d’une aide importante à l’exportation.

    Publié le 26/09/2016

L'actu de votre région en vidéo

Sarkozy en campagne multiplie les promesses aux agriculteurs

A 2 mois du premier tour de la primaire de la droite et du centre, la campagne s'est invitée dans le Calvados lundi soir avec un premier déplacement pour Nicolas Sarkozy. A Dozulé, petite ville de 2 000 habitants, l'ancien président de la république est venu à la rencontre du monde rural.

F.Besnier/D.Frotté

Lire l'article
Nicolas Sarkozy à Dozulé (14): qu'a-t-il dit ?
les + lus
les + partagés