Bohin, le dernier fabricant français d'aiguilles, ouvre un musée

Face à une demande constate du public, l'entreprise Bohin, près de l'Aigle, va ouvrir un espace muséographique sur son site en mars prochain. L'occasion pour les visiteurs de découvrir un savoir-faire ancestral.

  • Par Christophe Meunier
  • Publié le , mis à jour le
Les gestes et machines sont les mêmes depuis 150 ans chez Bohin, dernier fabricant français d'aiguilles et d'épingles.

Les gestes et machines sont les mêmes depuis 150 ans chez Bohin, dernier fabricant français d'aiguilles et d'épingles.

C'est le dernier fabricant d'aiguilles et d'épingles en France. L'entreprise, créée en 1833 par Benjamin Bohin, suscite la curiosité aux quatre coins du monde. Les mêmes machines, les mêmes gestes depuis près de 150 ans.

"Nous recevons une à deux demandes de visites de groupe par jour", explique Audrey Regnier, directrice de la Manufacture Bohin, "principalement de France mais aussi des Etats-Unis, d'Angleterre, d'Allemagne, d'Espagne et même de Nouvelle-Zélande". Pour répondre à cette demande, l'entreprise a lancé le projet d'un espace muséographique de 2000 m2, une dizaine de salles qui permettront aux visiteurs de découvrir l'histoire de la vallée de la Risle, le contexte industriel de l'époque ou l'histoire du fondateur. Un musée vivant, puisque les passionnés pourront également se promener dans les ateliers de production et observer les ouvriers au travail. Le projet, d'un coût supérieur à 3 millions d'euros, a été monté grâce au soutien de la communauté de communes de l'Aigle.
La Manufacture Bohin ouvrira ses portes au public au mois de mars prochain.


Reportage de Damien Migniau et Jean-Pierre Bonnefon
Intervenants:
- Audrey Regnier, directrice de la Manufacture Bohin
- Didier Vrac, PDG de la Manufacture Bohin
- Stéphane Ménard, salarié de la Manufacture Bohin

Bohin, le dernier fabricant français d'aiguilles, ouvre un musée

 

  • Herqueville (27) : le jardin secret de Louis Renault

    L'inventeur et constructeur automobile Louis Renault s'intéressait de près au travail dans les fermes. Il a acquis près de 2000 hectares près du Vaudreuil. Cette histoire est racontée dans un livre

    Mis à jour aujourd'hui à 10h51
  • La teurgoule, le dessert normand

    On pourrait la prendre pour un simple riz au lait mais il n'en est rien : la Teurgoule c'est une tradition. La 38ème édition du concours national de Teurgoule s'est déroulée à Houlgate. Pour l'emporter il fallait proposer dans sa jatte en terre cuite un dessert au vrai goût d'autrefois
    Mis à jour aujourd'hui à 09h43
  • La tenture de l'Apocalypse d'Angers examinée sous toutes les coutures

    Mal accrochée? Mal éclairée? Trop empoussiérée? L'Etat a entamé une "autopsie" de la tenture de l'Apocalypse, plus grande tapisserie médiévale au monde, pour mesurer les effets d'une exposition permanente de ce chef d'oeuvre du XIVe siècle dans une galerie du château d'Angers. 

    Mis à jour le 25/09/2016

L'actu de votre région en vidéo

C Normand: Meuh cola, le dernier limonadier de Normandie

Direction Saint-Pair-sur-Mer dans la Manche, pour découvrir l'entreprise Meuh Cola. Outre qu'elle produit un cola made in Normandie, c'est aussi le dernier limonadier de la région.

JB.Pattier/ J.Hamard/S.Brouzes/K.Lepainteur

Lire l'article
Meuh Cola, le dernier limonadier de Normandie
les + lus
les + partagés