publicité

Premier jour d'une grève illimitée à l'hôpital de Bayeux pour dénoncer les plans d'économies à répétition

Sur les 1 200 postes répartis sur les 5 sites de l'hôpital de Bayeux, entre 40 et 80 pourraient être supprimés, d’ici 2018. Trois millions d’euros d’économie sont planifiées sur cinq ans. Les syndicats CFDT, CFTC, CGT et sud dénoncent des conditions de travail qui se dégradent. 

  • Par Alexandra Huctin
  • Publié le 22/02/2016 | 18:16, mis à jour le 22/02/2016 | 18:16
une grève illimitée commence à l'hôpital de Bayeux. © @f3normandie

© @f3normandie une grève illimitée commence à l'hôpital de Bayeux.

Le mouvement aura été suivi par 146 agents aujourd'hui. Des personnels réquisitionnés pour la plupart, qui étaient donc sur leur lieu de travail. Pour la première fois depuis très longtemps, l'hôpital de Bayeux bouillonne sous la colère d'un personnel épuisé, après plusieurs années de plans d'économies, de réductions de personnel et de dégradations des conditions de travail.

" Nous avons perdu par exemple 5 RTT sur 19 l'an dernier. et ça n'est jamais assez. Il faut encore et encore faire des économies", remarque un gréviste. 

Le problème de l'hopital de bayeux, come beaucoup d'autres, c'est le retour à l'équilibre. Pour y parvenir, la direction envisagerait un nouveau plan de suppression d'emploi : entre 40 et 80, d'ici 2018. 

"Il y a des restructurations nécessaires mais toujours faire porter les efforts sur les personnels de santé c'est un vrai problème", témoigne un médecin devant l'établissement. 


Un malaise qui n'est pas sans raisonner avec celui des Urgences de l'hôpital de Cherbourg. 

La direction de l'hôpital de Bayeux n'a livré aucun commentaire. Elle se réserve pour le 1er mars, lorsque siègera le Comité Technique d'Etablissement.
Une manifestation aura lieu en ville ce jour-là. Les syndicats attendent cette fois une forte mobilisation.

Le reportage de Jérôme Ragueneau et Christophe Meunier : 

Grève illimitée à l'hôpital de Bayeux


  
les + lus
les + partagés