publicité

décès de nourrissons

rss

En décembre 2013, trois nourrissons sont morts à l'hôpital de Chambéry victimes des poches alimentaires.

laboratoire Marette: 6 mois de suspension supplémentaire

Le fabricant de poches d'alimentation pour nourrissons de Courseulles sur Mer est de nouveau suspendu pour une durée de 6 mois.

Mis à jour le 09/04/2014

Bébés morts à Chambéry: l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament a-t-elle bien joué son rôle?

À lire sur France 3 Alpes - L'affaire des bébés décédés à l'hôpital de Chambéry a mis en lumière le rôle de l'ANSM. Comment a-t-elle agi dans ce dossier ? Quel rôle a-t-elle eu dans la  suspension du laboratoire bas-normand Marette de Courseulles-sur-mer ? Réponse avec ce retour global sur l'affaire. 
Publié le 12/02/2014

Poches contaminées : Marette met en cause l'hôpital de Chambéry

Désigné, avant même la fin de l'enquête, par Marisol Touraine comme responsable des décès de nourrissons de Chambéry, le laboratoire Marette de Courseulles-sur-mer (Calvados) contre-attaque et met en cause l'hôpital savoyard.

Mis à jour le 06/02/2014

Bébés de Chambéry : le laboratoire Marette conteste "l'accident" de production

Le laboratoire Marette de Courseulles-sur-mer a réagi ce vendredi après-midi après les propos de la ministre de la santé qui le mettent en cause dans l'affaire des nourissons décédés à l'hôpital de Chambéry. 

Mis à jour le 06/02/2014

Bébés de Chambéry : un "accident" au laboratoire Marette, selon M.Touraine

Selon la Ministre de la Santé Marisol Touraine, qui tenait une conférence de presse ce vendredi matin, l'hypothèse la plus probable dans la mort des bébés à l'hôpital de Chambéry, est un "accident de production isolé" sur le site du laboratoire Marette de Courseulles sur mer.

Mis à jour le 06/02/2014

Le laboratoire Marette répond à nos questions

Mathieu Lemaire, l'avocat du laboratoire Marette de Courseulles sur Mer, était l'invité vendredi soir du Journal de 19H00.

Mis à jour le 06/02/2014

L'avocat de Marette accuse l'hôpital de Chambéry

Le laboratoire Marette contre-attaque. Son avocat, Maître Matthieu Lemaire, accuse ce jeudi soir l'hôpital de Chambéry d'avoir utilisé une poche périmée.

Mis à jour le 06/02/2014

Poches contaminées : le laboratoire Marette renonce à un recours administratif

Le laboratoire Marette de Courseulles-sur-mer (Calvados) a renoncé à "un quelconque recours administratif" contre la décision de suspension de son activité à la suite de la mort de trois nouveau-nés à l'hôpital de Chambéry.

Mis à jour le 15/01/2014

Poches contaminées : le laboratoire Marette au coeur de l'enquête

Dans l'affaire des nourrissons morts à Chambéry, les soupçons se concentrent sur le laboratoire Marette de Courseulles-sur-mer (Calvados). Mardi soir, la production du laboratoire a été suspendue. 

Mis à jour le 08/01/2014

CHU de Caen : comment fabrique-t-on les poches pour les nourissons prématurés ?

Le CHU de Caen, comme beaucoup d'hôpitaux en France, fabrique dans sa pharmacie des poches de nutriments pour les bébés prématurés du service de néonatologie. 

Mis à jour le 08/01/2014

Pages