publicité

Hiesville: ils lancent un appel aux dons sur internet pour sauver leur ferme menacée de liquidation

En invalidité depuis un accident survenu en 2009, Stéphane Leparquier peine à maintenir à flot son exploitation famililae. Avec son éposue, ils ont décidé de lancer un appel aux dons sur internet pour tenter d'éviter la liquidiation judiciaire.

  • F3Normandie
  • Publié le , mis à jour le
Stéphane Leparquier et son épouse dans leur ferme à Hiesville, dans la Manche

Stéphane Leparquier et son épouse dans leur ferme à Hiesville, dans la Manche

Stéphane Leparquier a repris la ferme de ses parents en 1991, à Hiesville dans la Manche. Pour lui, c'est l'oeuvre de sa vie. Mais celle-ci a basculé, tragiquement, le 5 décembre 2009, quand il est passé accidentellement au travers du toit d'un de ses bâtiments. Cette chute 3 mètres sur le béton a entraîné trois hospitalisations et plusieurs opérations dorsales. Aujourd'hui, avec deux prothèses aux vertèbres, c'est muni d'une béquille que l'éleveur laitier se déplace. Près de sept ans plus tard, la douleur le tenaille quotidiennement. Difficile dans ces conditions de faire "tourner" son exploitation.

Ne pouvant plus effectuer la traite lui-même, il a dû embaucher un salarié à plein temps et un autre à mi-temps, une charge financière pour son exploitation qui se retrouve aujourd'hui en grande difficulté. Les banques ne veulent plus le soutenir. Acculés mais bien décidés à s'en sortir, Stéphane et son épouse se tourne alors vers internet: une page facebook, tout d'abord, puis un appel aux dons sur la plateforme Tilt. "Nous on n'avait plus d'autres solutions, on a injecté tout notre argent privé dans la ferme donc là on sait que la banque ne veut plus prêter, on n'a pas d'autres solutions, il faut qu'on trouve 50 000 euros d'une façon ou d'une autre. Je me suis dit qu'il fallait qu'on mette un peu notre fierté de côté et essayer de quémander, c'est difficile", raconte Christelle Leparquier.

A l'heure où cet article est publié sur notre site internet, il reste encore 11 jours avant la fin de la collecte sur internet et 2511 € de promesses de dons ont été enregistrés.


Reportage de Wassila Wally et Matthieu Bellinghen
Intervenants:
- Stéphane Leparquier, éleveur laitier
- Christelle Leparquier, son épouse

Hiesville: ils lancent un appel aux dons sur internet pour sauver leur ferme menacée de liquidation

 

les + lus
les + partagés