publicité

Les agresseurs du gardien de l’US Granville condamnés à de la prison ferme

Les trois agresseurs de Clément Daoudou, le gardien de l’US Granville, comparaissaient ce lundi devant le tribunal de Coutances dans la Manche. Ils ont été condamnés à de la prison ferme.

  • Par Nicolas Corbard
  • Publié le
Clément Daoudou le gardien de l'US Granville © F3BN

© F3BN Clément Daoudou le gardien de l'US Granville

Clément Daoudou était sur un petit nuage après la victoire de l’US Granville dans la nuit du mardi 9 au mercredi 10 février dernier. Mais la soirée allait vite tourner au cauchemar pour le jeune gardien, un des héros de l’épopée du petit poucet de la Coupe de France.

Trois jeunes, âgés de 22 à 24 ans et issus de la communauté des forains, l’ont agressé sans que l’on connaisse vraiment le motif. Il a été roué de coups alors qu’il venait de commander un kebab. Résultat : mâchoire brisée et nez cassé et surtout la fin d’un rêve. Clément Daoudou ne pourra en effet pas jouer contre l’Olympique de Marseille le 3 mars prochain.

Le tribunal de Coutances a donc été ferme aujourd’hui en condamnant deux des agresseurs à 10 mois d'emprisonnement dont 6 mois avec sursis et mise à l'épreuve pendant 2 ans. Le plus jeune a écopé de 12 mois d'emprisonnement dont 6 mois avec sursis et mise à l'épreuve de 2 ans. 

Les trois agresseurs sont interdits de séjour dans le département de la Manche pendant deux ans. Le montant du préjudice à verser aux victimes sera décidé lors d'une prochaine audience en mai. Clément Daoudou est toujours hospitalisé. 


Le récit de Stéphanie Lemaire et Claude Leloche :

Comparution agresseur gardien Granville

Les intervenants du reportage :

- L’avocate de Clément Daoudou
- Maître Marie Lunven, Avocate des trois prévenus
les + lus