32 morts sur les routes de l'Orne en 2015 : + 52 % en un an !

Pour la première fois depuis 5 ans le nombre de morts sur les routes de l'Orne augmente fortement. C'est la plus forte progression d'accidents sur les routes de Normandie.

  • France 3 Normandie
  • Publié le
© MAXPPP

© MAXPPP

22 morts en 2011, 32 l'année dernière. Et en moins d'un an l'augmentation s'accélère, +52% entre 2014 et 2015. 

"Le nombre d’accidents corporels a augmenté de 24 % et le nombre de blessés de 21 %. Ces 2 derniers chiffres résultent non seulement d’une augmentation réelle de l’accidentalité, mais également d’une meilleure comptabilisation des accidents légers, notamment en zone Police." explique la Préfecture de l'Orne.

Les poids lourds sont dans la ligne de mire des autorités. En zone rurale, à l'image de la Sarthe ou la Mayenne voisines, la typologie des accidents mortels est toujours la même. Ils ont lieu un vendredi soir et la moitié des accidents sont des collisions frontales souvent à cause d'une alcoolémie excessive.
D'un point de vue plus positif, les accidents mortels impliquant de jeunes conducteurs sont en chute dans le département, "les 18 – 24 ans ne représentent plus que 9 % des tués et 20 % des auteurs d’accidents corporels (en 2014 :respectivement 33 % et 25%)."

 

  • Un véhicule en feu sur l'A84

    Une voiture est en feu sur l'A84 au PR190, à Fleury dans la Manche, dans le sens nord-sud, entre Caen et Rennes. 

    Mis à jour le 05/09/2016
  • Sortie de route mortelle pour trois jeunes dans le Calvados

    Dans la commune d'Hottot-les-Bagues, trois jeunes ont perdu la vie à la sortie d'un virage ce dimanche en début de soirée. La vitesse semble être la cause de ce drame.

    Mis à jour le 29/08/2016
  • Orne: collision mortelle

    Une collision entre deux voitures a causé la mort d'un automobiliste de 51 ans et d'un autre de 83 ans, une femme est dans un état grave. L'accident routier s'est produit sur la départementale 938 ce matin à 10 heures.

    Mis à jour le 27/08/2016

L'actu de votre région en vidéo

Saint-Lô: des lycéens donnent de leur temps aux patients de l'hôpital

L'expérience est unique en France: un partenariat a été noué entre le lycée Urbain Leverrier et l'hôpital Mémorial. Des élèves de Première et de Terminale, tous volontaires, consacrent chaque semaine quelques heures de leur temps à l'accueil des patients.

A.Huctin/C.Bézard

Lire l'article
Saint-Lô: des lycéens donnent de leur temps aux patients de l'hôpital
les + lus
les + partagés