publicité

Un mardi en alerte orange vents et vagues-submersion en Normandie

La bombe dépressionnaire est née au large de Manche depuis 24 heures elle est arrivée en Normandie. Des rafales jusqu'à 139 km/H ont été enregistrées hier soir à  Bernières-sur-Mer dans le Calvados.

  • France 3 Normandie avec AFP
  • Publié le , mis à jour le
Vu du Tréport hier après-midi. © CC / N Hochard-Gaudry / via France 3 Normandie @Facebook

© CC / N Hochard-Gaudry / via France 3 Normandie @Facebook Vu du Tréport hier après-midi.

La fin de l'événement est prévu pour mercredi 8h00.

"Après une accalmie temporaire, les vents de sud-ouest vont se renforcer à nouveau sur la façade atlantique et vont entretenir les fortes vagues", indique Météo-Francedans son bulletin de 6h00.
"Dans un contexte de niveaux marins élevés, ces vents forts provoquent une surélévation du niveau de la mer, qui s'ajoute à des niveaux marins déjà élevés. La conjonction de ces niveaux marins élevés et de ces très fortes vagues risque d'engendrer, surtout au moment de la pleine mer, des submersions. Le littoral allant du Cotentin, jusqu'au fond du Golfe de Gascogne reste particulièrement exposé", précise l'institut.
Les vents les plus forts se déplacent aujourd'hui vers le Nord, la Somme et le Pas-de-Calais. Des rafales pouvant atteindre jusqu'à 120km/ h sont programmées.
Hier sur nos côtes normandes des vents jusqu'à 140 km/ h ont balayés le littoral générant des vagues impressionnantes sur les côtes mais des dégâts matériels limités.

Au Mont-Saint-Michel , la circulation était interditesur le pont-passerelle en raison de l'avis de tempête, et les agents du Centre des monuments nationaux n'ont pu assurer l'ouverture de l'Abbaye du Mont, fermée jusqu'à mardi matin.
Plusieurs milliers de personnes ont été privées d'électricité à l'arrivée des vents, jusqu'à 9.000 en Normandie dans la matinée et 5.000 en Bretagne mais l'impact demeurait modéré par rapport à d'autres tempêtes. Plusieurs centaines d'agents d'ERDF étaient sur le terrain pour rétablir le courant.
Des rafales à 139 km/h ont été enregistrées à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), à Camaret (Finistère) et à Bernières-sur-Mer (Calvados).
Carteret hier après-midi © CC / Mathias Blaizot via France 3 Normandie sur Facebook

© CC / Mathias Blaizot via France 3 Normandie sur Facebook Carteret hier après-midi


Attention aujourd'hui avec les précipitations

Les pluies abondantes de la fin de nuit invitent à la prudence sur les routes."Le cumul d'ici la fin de journée pourrait atteindre plus de 30 mm." indiquent les météréologues amateurs de la page Facebook Météo Basse-Normandie.

>>>RISQUE NIVEAU 2 : pluies abondantes et chaussées glissantes sur les hauteurs ainsi que vent violent<<<Début du phé...

Posté par Météo Basse-Normandie sur lundi 8 février 2016

La suite de la journée reste placée sous le signe de la prudence."Le long de la côte les rafales pourraient dépasser les 110 km/h et jusqu'à 90 km/h dans les terres en zone 1. L'après-midi, de nombreuses averses orageuses avec giboulées concerneront l'ensemble de la région." retour à un temps plus serein dès demain matin.

Les vagues se déchaînent également au #Havre !Crédit photo : Laurent Arque

Posté par Météo Seine-Maritime sur lundi 8 février 2016

 

les + lus