Les 7 péchés capitaux

"Les 7 péchés capitaux" diffusés sur France 3 Bourgogne vendredi 11 octobre 2013 à 8h45 / Serge Sandor
"Les 7 péchés capitaux" diffusés sur France 3 Bourgogne vendredi 11 octobre 2013 à 8h45 / Serge Sandor

Serge Sandor metteur en scène, improvise les 7 péchés capitaux, avec des jeunes en difficulté qu’il a décidé de mettre en scène sur les planches. Grâce au théâtre, chacun donnera le meilleur de lui-même pour 7 courts métrages

Par Nathalie Guigon

LES 7 PÉCHÉS CAPITAUX

7 courts métrages écrits et réalisés par Serge Sandor
Une coproduction Injam Production avec la Compagnie du Labyrinthe, avec le soutien de France 3 Bourgogne et de la Fondation France Télévisions

La Compagnie du Labyrinthe a réalisé ces 7 courts métrages avec des jeunes :

  • de la MECS Maison d’Enfants à Caractère Social de Coulanges sur Yonne
  • de la MECS de Gurgy
  • du CER Centre Educatif Renforcé de Gurgy
  • du Foyer de l’Enfance d’Auxerre
  • du Foyer La Maison d’Auxerre
  • de l’ITEP Institut Thérapeuthique Educatif et Pédagogique de St Georges sur Baulches
La toute première fois…
... que des jeunes aux troubles du comportement et d’autres mineurs délinquants en Centres Éducatifs, en milieu ouvert sous protection judiciaire, des jeunes filles en foyer issues de la maltraitance, des enfants placés en "Maison d'enfants à caractère social" rencontreront ensemble sur leur chemin un projet artistique dont ils seront les protagonistes. Ce sera également la toute première fois que des institutions de la région d’Auxerre auprès de populations complexes et marginalisées s’engagent dans le projet 2012 de la Compagnie du Labyrinthe en lui accordant toute sa confiance.

 

Revoir les 7 péchés capitaux

Diffusés sur France 3 Bourgogne vendredi 11 octobre 2013 :


L'Orgueil avec les jeunes de l'ITEP (Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique) de Saint Georges sur Baulche

 / Fabrice Leroux
/ Fabrice Leroux
Beaucoup de travail, de répétitions, de champs contre champs, mais quelle écoute, quelle volonté d'interpréter leur rôle chez ces jeunes "hyper-actifs" qui ont supporté l'immobilité et qui ont su nuancer leur jeu pour arriver à ce qu'on attendait d'eux : réussir ensemble un travail de patience et de mémorisation difficile.
Les 7 péchés capitaux : l'orgueil



L'Avarice avec les jeunes du Foyer la Maison d'Auxerre

 / Fabrice Leroux
/ Fabrice Leroux

Ils ont choisi leur thème, ils sont passés par les 7 péchés pour finalement se consacrer à l'avarice qui leur rappelait Molière. Ils ont voulu se dépasser en s'affrontant à un texte plus fouillé en décalage avec le réel. Nous sommes proches du théâtre, ils l'ont compris lors du tournage.

Les 7 péchés capitaux : l'Avarice
Les 7 péchés capitaux : l'Avarice



La paresse avec des mineurs délinquants du CER (Centre Educatif Renforcé) de Gurgy

 / Fabrice Leroux
/ Fabrice Leroux
Ils ont choisi un thème qui les concerne, mais ils ont su être professionnels au moment du tournage et leur exigence s'est transformée au fur et à mesure des prises, ils voulaient être au meilleur d'eux mêmes quitte à répéter 10 fois le même plan.
Les 7 péchés capitaux : La paresse
Les 7 péchés capitaux : La paresse




La Luxure avec la MECS (Maison d'Enfants à Caractère Social) de Coulanges sur Yonne

 / Fabrice Leroux
/ Fabrice Leroux
Elles ont choisi la luxure tourné au Palais de Tokyo à Paris. Le chemin a été long pour arriver à interpréter ces rôles, mais elles ont osé aller jusqu'au bout de leur jeu d'acteur dans des personnages désincarnés à visage humain. Ce fut pour chacune d'entre elle, un double voyage, un vers la capitale et un autre vers leur intimité et leur courage.
Les 7 péchés capitaux : La luxure
Les 7 péchés capitaux : La luxure




L'envie avec les jeunes du Foyer de l'Enfance et de l'EPE (Etablissement de Placement Educatif) d'Auxerre

 / Fabrice Leroux
/ Fabrice Leroux
Le film a été construit en fonction de la présence de chacun d'où un découpage très précis. A moins 6 degrés durant 3 jours, le défi pour ces jeunes était compliqué, mais au fur à mesure du tournage, chacun se plaisait à interpréter son rôle et comprenait la force des images. Ils se sont pliés à toutes les difficultés avec délice et passion.
Les 7 péchés capitaux : L'envie
Les 7 péchés capitaux : L'envie



La Colère avec les plus jeunes de l'ITEP (Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique) de Saint Georges sur Baulche

 / Fabrice Leroux
/ Fabrice Leroux
Ces jeunes "hyper-actifs" ont cherché, improvisé et ont canalisé leur colère pour le pur plaisir de leur jeu théâtral sans retenue et avec une patience infinie
Les 7 péchés capitaux : La colère




La Gourmandise avec les jeunes de la MECS (Maison d'Enfants à Caractère Social)

 / Fabrice Leroux
/ Fabrice Leroux
On craignait leur manque de patience dans ce huis clos immobile, ils ont joué et rejoué avec plaisir, inventé des regards... et ont appris que dans le silence, on pouvait être entendu et faire passer des émotions.
Les 7 péchés capitaux : La gourmandise



 

Vos commentaires

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

A Tramayes, le maire interpelle le président de la République

Actualités locales

Les + Lus