Decize : 220 emplois sont supprimés sur le site d'Anvis

Lors d'un CE extraordinaire tenu mardi 1er avril, la direction du groupe Tokai Rubber Industries a annoncé la suppression de 200 emplois sur le site d'Anvis / © FTV
Lors d'un CE extraordinaire tenu mardi 1er avril, la direction du groupe Tokai Rubber Industries a annoncé la suppression de 200 emplois sur le site d'Anvis / © FTV

L'annonce a fait l'effet d'un coup de tonnerre à Decize dans la Nièvre : lors d'un CE extraordinaire mardi 1er avril dans la soirée, la Direction du groupe Tokai Rubber Industries a annoncé la suppression de 220 emplois sur 445 sur le site d'Anvis.

Par F.L.

Fin des activités automobiles

L'arrêt est annoncé d’ici le 4e trimestre 2014 :« les activités automobiles des ateliers de moulage, finition, encollage et traitement de surface, irrémédiablement déficitaires », ce qui entraîne la suppression de 194 emplois. Au total, 220 postes sont supprimés. La direction propose un reclassement de 26 personnes à l’horizon 2016.

Une délocalisation de l'activité en Roumanie

L’activité moulage sera délocalisée, « pour des gains de coût », en Roumanie, tandis que d’autres activités seront arrêtées et sous-traitées.

La crise des équipementiers automobile touche l'Europe de l'Ouest

La crise automobile était prévue en 2014, elle est avérée, et la Direction du groupe préfère réorienter les activités du site.
Les négociations préalables à un Plan de Sauvegarde de l'Emploi sont prévues pour le 8 avril.

Le reportage de Régis Guillon et Fabien Madigou

Intervenants : Chantal Dominique, Déléguée syndicale CFDT Anvis - Chantal Dominique, Délégué syndicale CFDT Anvis - Lionel Balat, délégué syndical CGT Anvis
Decize : annonce des licenciements chez Anvis
La nouvelle a été annoncée mardi 1er avril au cours d'un CE extraordinaire, l'équipementier automobile Anvis basé à Decize dans la Nièvre envisage de licencier près de 200 personnes et ne conserver pour l'instant que la moitié de ses effectifs. Depuis la nouvelle, les salariés sont sous le choc et les syndicats préparent la riposte.


Sur le même sujet

L'AJA finit sa préparation en beauté

Près de chez vous

Les + Lus