Municipales 2014 à Clamecy et Charnay-les-Mâcon : va-t-on devoir revoter ?

France 3 Bourgogne décrypte les enjeux du deuxième tour des municipales dans six grandes villes de la région.
France 3 Bourgogne décrypte les enjeux du deuxième tour des municipales dans six grandes villes de la région.

C'est mardi 20 mai 2014 que le tribunal administratif de Dijon doit examiner les recours concernant les élections municipales de Clamecy et Charnay-les-Mâcon. La décision est attendue sous 15 jours.

Par Christophe Tarrisse

Après la bataille dans les urnes, les municipales se poursuivent dans les prétoires. 121 litiges ont été recensés en Bourgogne. Mardi 20 mai 2014, le tribunal administratif de Dijon doit examiner les recours de deux grandes villes de la région : Charnay-les-Mâcon en Saône-et-Loire et Clamecy dans la Nièvre

Clamecy, écart d'une seule voix.


Battu d’une voix, Michel Carvoyeur (Objectifs Clamecy, soutenu par le Parti socialiste) demande l’annulation des élections municipales. C'est la maire sortante Claudine Boisorieux (divers gauche) qui avait été réélue 656 voix à 655. Deux autres co-listiers et un scrutateur ont également déposé un recours. Ils dénoncent des irrégularités.

Principal reproche, alors que le scrutin s'est joué à une voix près : il n'y a pas eu de recomptage, les résultats ont été proclamés de suite par la mairesse. Il y a un doute sur le nombre de bulletins recensés (1679 officiellement annoncés, contre 1677 pour le plaignant). Ensuite, une urne n'aurait été scellée qu'une heure après le scrutin. D'autres griefs concernent le déroulement de la campagne.

Dans cette affaire, le tribunal peut ne pas donner suite aux plaignants, ou demander le recomptage ou enfin demander un nouveau vote dans les 3 mois.

Ce matin, le rapporteur a demandé l'annulation pour problèmes de comptage et de procédure. Le jugement a été mis en délibéré.

Charnay, Voisin attaque pour défendre son honneur 


Gérard Voisin (UMP), l'ancien député-maire, attaque en requête personnelle 21 personnes dont le nouveau maire Jean-Louis Andrès. Il dénonce des fausses informations, notamment un surendettement présumé de Charnay pour un montant d’un million d’euros. Gérard Voisin, qui ne s'est pourtant pas représenté il y a deux mois, réclame l’annulation de l’élection de Jean-Louis Andrès et de ses co-listiers. Gérard Voisin a également porté plainte au pénal pour diffamation.

Le rapporteur a demandé le rejet de la contestation.

Voir le reportage de Pauline Ringenbach et Romain Liboz avec comme intervenants :
-Michel Carroyeur (Candidat PS aux élections municipales)
-Me Alexandre Gabard (Avocat de la commune de Clamecy)
-Gérard Voisin (Ancien maire de Charnay-lès-Mâcon)
-Me Benoît Le Meignen (Avocat des conseillers municipaux de Charnay-lès-Mâcon)

TRIBUNAL ADMINISTRATIF ELECTIONS INVALIDEES CLAMECY ET CHARNAY LES MACON









Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Témoignage instituteur accusé de viol

Près de chez vous

Les + Lus