Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Dijon : le potager collectif des Lentillères veut s’enraciner

Le collectif des Lentillères a organisé une déambulation au départ de la place Wilson, samedi 28 février 2015 à 14h, « pioche en main ». A l’arrivée, des arbres fruitiers ont été plantés au potager collectif.

Par Martin Caye

En lutte depuis près de 5 ans


Le potager collectif des Lentillères (ou Pot’Col’ Le) se bat depuis presque cinq ans pour conserver une ancienne zone de maraîchage. En occupant les terres, ils tentent d’empêcher la construction d’un " écoquartier" comprenant des logements, des bureaux, des surfaces commerciales, etc.

Le potager du quartier libre des lentillères a été fondé en 2010 / ©
Le potager du quartier libre des lentillères a été fondé en 2010 / ©


En décembre dernier, les jardiniers militants avaient vu débarquer des officiels de la mairie accompagnés des propriétaires de la friche sur laquelle ils sont installés. Cette visite s’inscrivait dans le cadre de la procédure d’expropriation sous laquelle tombe le potager collectif des Lentillères.

« On ne partira pas de là »


Un nouveau rassemblement de soutien a été organisé ce samedi. Environ 200 personnes se sont rassemblées place Wilson, avant un repas et un bal traditionnel avec le groupe dijonnais Le Bout du Banc.

Planter une cinquantaine d’arbres fruitiers pour s’enraciner dans le quartier, le geste est symbolique. Le Pot’Col’Le exprime ainsi une volonté de s’installer dans la durée.
« On n’attend pas qu’ils reculent sur le projet pour construire nos vies et nos imaginaires sur le quartier et on ne partira pas de là » lit-on sur le site internet du quartier libre des Lentillères.

Le potager est prêt à accueillir les arbres fruitiers / ©
Le potager est prêt à accueillir les arbres fruitiers / ©

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Plainte pour faux témoignages : Didier Martin, adjoint au maire de Dijon, va être entendu

Près de chez vous

Les + Lus