► A Belfort : Christophe Grudler (Modem - LREM) dépose un recours contre Ian Boucard

L'une des surprises de la soirée concerne Christophe Grudler, le candidat Modem - La République en Marche sur la 1ère circonscription de Belfort. Ce dernier, opposé à Ian Boucard (LR), a la défaite amère. Battu à 279 voix près, il accuse son adversaire d'avoir diffusé sur sa circonscription un faux tract. Christophe Grudler a annoncé sur France 3 Franche-Comté vouloir déposer un recours dès lundi matin. Affaire à suivre...


► A Besançon : Barbara Romagnan (PS) perd son siège et appelle à contrer la loi travail

La députée sortante Barbara Romagnan était émue sur notre plateau après sa défaite face à Fannette Charvier (LREM) sur la 1ère circonscription du Doubs. Cette dernière l'a emporté avec 53,49% des suffrages (15143 voix) face à l'ex-députée PS qui a obtenu 13169 voix soit 46,51% des suffrages de ce second tour. Barbara Romagnan s'est dite triste de ce résultat mais a déclaré qu'elle restait militante politique. "Mon engagement politique n'est pas lié à mon mandat" a-t-elle précisé. Cette dernière a appelé à faire barrage à la future Loi travail et a lancé un message d'alerte aux élus de la République en Marche. 



► Pas de députés FN élus en Franche-Comté

Le Front National, en proie à des conflits internes au niveau régional, a vu ses trois candidats en lice recalés lors du second tour des élections législatives. Sur la 1ère circonscription de Haute-Saône, Léonie Cugnot (40,87%) s'est inclinée face à Barbara Bassot-Ballot (59.13%).
Sur la 2ème, Maurice Monnier a récolté 42% des suffrages contre 58% pour le vainqueur, Christophe Lejeune (LREM) et Sophie Montel, la cheffe de file des frontistes candidate sur la 4e circonscription de Montbéliard Est, a essuyé une défaite cuisante avec 38.36% des suffrages contre 61.64% pour Frédéric Barbier (LREM). 



► L'abstention, grande gagnante des élections législatives

Grande gagnante des élections législatives au niveau national mais aussi au niveau régional : l'abstention. Le taux de participation à 12h en Bourgogne - Franche-Comté n'était que de 19,81%, affichant un net recul de trois points par rapport au premier tour (21,47%).
A 17h, le taux d'abstention était quant à lui impressionnant, avec 62.7%. Découvrez une infographie sur l'évolution des chiffres de l'abstention au cours des différentes élections législatives (2007 - 2012 -2017) ainsi qu'une analyse de ces chiffres dans notre article : Comme au niveau national, l'abstention bat des records en Franche-Comté


► Six députés sauvent leur siège 

Si des petits nouveaux ont fait leur place à l'Assemblée Nationale, certains députés historiques ont confirmé leur position de député pour un mandat supplémentaire. Ils sont six en Franche-Comté :
  • Frédéric Barbier (LREM) sur la 4ème circonscription de Montbéliard obtient un second mandat (lire notre article)
  • Éric Alauzet (ECO) sur la 2e circonscription du Doubs - Besançon Est empoche un second mandat (lire notre article)
  • Annie Genevard (LR) sur la 5e circonscription du Doubs - Pontarlier obtient elle aussi un second mandat (lire notre article)
  • Michel Zumkeller (UDI) sur la 2e du Territoire de Belfort a obtenu son quatrième mandat (lire notre article)
  • Jean-Marie Sermier (LR) dans la 3e circo du Jura obtient lui aussi un quatrième mandat (lire notre article)
  • Marie-Christine Dalloz (LR) sur la 2e circonscription du Jura, siègera pour la troisième fois à l'Assemblée nationale (lire notre article)
À noter également l'élection de Ian Boucard (LR), assistant parlement du député sortant Damien Meslot, sur la 1ère circonscription du Territoire de Belfort, confirmant ainsi le bilan de son mentor.  A 29 ans, il sera l'un des plus jeunes députés à l'Assemblée Nationale.