Beaune : la vente des vins et les manifestations du weekend sont “allégées”

Le préfet de Côte-d'Or n'ayant pas interdit les manifestations publiques, les responsables de l'organisation de le vente des vins des Hospices de Beaune et des événements qui lui sont associés sont maintenus. 

Par Muriel Bessard

Malgré les attaques de Paris qui ont fait plus de 120 morts ce vendredi soir 13 novembre, les responsables du grand weekend de fête viticole de Beaune ont décidé de maintenir les festivités.

La vente des vins des hospices de Beaune est maintenue
La 155e vente des vins des hosices de Beaune est maintenue ainsi que la plupart des manifestations qui l'entourent. Sans interdiction formelle, le choix est laissé à la libre-appréciation des organisateurs et vu les enjeux symboliques et économiques de ce week-end qui attire en moyenne 90.000 visiteurs, personne n'a pris la décision d'annuler. En revanche, pour respecter l'idée de deuil national, la musique et le folklore sont déconseillés. Le reportage de Tiphaine Pfeiffer, Jean-Louis Saintain et Sophie Rethore avec Eric Delzant, préfet de Côte d'Or, Fabrice Jacquet, organisateur du semi-marathon de Beaune, Séverin Barioz, président de la confédération des appellations et des vignerons de Bourgogne (CAVB) et Alain Suguenot,, député-maire de Beaune (LR) - France 3 Bourgogne


La 143ème Fête des Grands Vins de Bourgogne se tiendra donc comme prévue au palais des Congrès de Beaune jusqu'à dimanche soir. Organisée par la Confédération des appellations et des vignerons de Bourgogne, elle permet au public de venir découvrir les 100 appellations de Bourgogne. 3.000 vins sont proposés cette année issus de 700 domaines, 25 caves coopératives et 9 maisons de négoce de Bourgogne. 

Le semi-marathon de Beaune aura lui aussi lieu à partir de 13h30 environ ce samedi 14 novembre. Environ 5.000 coureurs se sont inscrits à cette 30ème édition. Le départ sera donné comme prévu sur l'avenue de la République. Il se fera toutefois sans musique pour que l'ambiance soit plus en phase avec les événements vécus à Paris cette nuit. Le coup de pistolet du départ sera en outre remplacé par un drapeau quadrillé et les participants sont invités à porter un brassard blanc ou noir. 

La vente aux enchères des vins des Hospices aura également lieu comme prévu dimanche en début d'après-midi sous les halles de Beaune. Les présidents d'honneur, la journaliste Claire Chazal et le comédien Christophe Lambert, devraient bien être au rendez-vous. Christophe Lambert est d'ailleurs déjà en Bourgogne, il a participé à l'ouverture officielle de l'école de cinéma de Claude Lelouch hier. Claire Chazal quant à elle n'a pas indiqué qu'elle annulait sa participation. Ils aideront à la vente de la pièce de charité dimanche. Une partie des bénéfices de cette vente ira aux associations dont s'occupent ces deux présidents d'honneur, l'autre partie ira aux victimes des attaques de Paris a indiqué samedi matin le maire de Beaune, Alain Suguenot. 

Enfin, les RéjouisSens prévues tout le weekend à Beaune seront en partie maintenues. Le village bourguignon est maintenu, le défilé du samedi et les intronisations du dimanche auront lieu sans musique, la retraite aux flambeaux ce samedi soir vers 17h30 aura lieu avec les groupes étrangers qui avaient le déplacement, ils mettront leurs drapeaux en berne.  

A lire aussi

Sur le même sujet

Côte-d’Or : un incendie a ravagé une exploitation agricole à Puits

Près de chez vous

Les + Lus