Château-Chinon : le maire Guy Doussot raccroche l'écharpe

Guy Doussot
Guy Doussot

Guy Doussot vient d'annoncer qu'il quittait son fauteuil de maire de Château-Chinon, dans la Nièvre, pour raison de santé. Il avait été élu en 2014. Il était un des compagnons de route de François Mitterrand. 

Par Maryline Barate


François Mitterrand, une rencontre marquante

François Mitterrand a été maire de Château-Chinon de 1959 à 1981, date à laquelle il a été élu président de la République. Depuis, ses successeurs à ce poste de premier magistrat de la cité morvandelle ont tous été des proches de l'homme à la rose.

Guy Doussot a connu François Miterrand quand il était adolescent. "Je regardais des matchs de rugby dans le petit salon de l'Hôtel du Vieux Morvan en sa compagnie", se souvient-il. Une rencontre marquante pour ce tout jeune homme. Il prend sa carte au PS au moment du congrès d'Epinay en 1971 quand François Mitterrand parachève sa mainmise sur le parti.


40 ans d'engagement socialiste et local


Compagnon de route, Guy Doussot a été de toutes les campagnes du président. Il s'est également engagé pendant 40 ans dans la vie politique locale comme conseiller municipal dès l'âge de 25 ans à la demande de François Mitterrand, adjoint et finalement maire de Château-Chinon depuis mars 2014.

Il vit ses dernières heures avec l'écharpe tricolore. A 72 ans, cet inspecteur d'assurances retraité stoppe l'aventure pour raisons de santé. "J'éprouve un peu de tristesse parce que je n'imaginais pas quitter ma fonction à mi-mandat. J'ai mis un mois à prendre cette décision. Mais une fois que la décision est prise, on se fait une raison. C'était la sagesse.", conclut Guy Doussot.


Le reportage de R. Chidaine et T. Gomes avec :
Départ de Guy Doussot du poste de maire de Château-Chinon

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Cancer du sein : les femmes éloignées du dépistage

Près de chez vous

Les + Lus