Il y aura finalement une issue heureuse pour la clinique du Val de Seille à Louhans, en Saône-et-Loire. Menacée de fermeture, la clinique sera finalement reconvertie en établissement de prise en charge psychiatrique des professionnels de santé. 

Apprendre un nouveau métier


Pour le personnel, le défi est de taille mais la motivation est sans faille. Vanessa Moissonnier était jusqu'à présent infirmière en gériatrie. Après dix ans à travailler avec des personnes âgées, elle doit réapprendre son métier. Il lui faudra bientôt prendre en charge des confrères en détresse mentale.

"On aura moins de soins techniques. Ce sera surtout basé sur le relationnel", explique Vanessa Moissonnier. 

Pour que la transition se passe au mieux, tout le personnel de la clinique va être formé pendant cinq semaines.

La clinique de Val de Seille, en Saône-et-Loire, entame sa reconversion

Issue heureuse pour les 33 employés de la clinique Val-de-seille à Louhans. Alors que le site menaçait de fermer ses portes, l'établissement de santé sera finalement reconverti en clinique de prise en charge psychiatrique à destination des professionnels de santé.  - GALICHET Jaël, HO-A-CHUCK Romy, MARONE-MISSUD Aurélien

Une première en France

La clinique du Val de Seille sera le premier établissement du genre en France. Il répond à un réel besoin : ce milieu professionnel est particulièrement touché par le burn out et la dépression. 

Pour la députée de Saône-et-Loire, Cécile Untermaier, qui s'est battue pour le maintien de l'activité du site, le résultat va au delà des espérances. 

Le 16 octobre prochain la clinique de Val de Seille cessera pour toujours les soins gériatriques. Elle accueillera ses nouveaux patients au premier trimestre 2018.