Didier Paris a été élu au second tour avec 53,77% des voix devant Hubert Poullot (LR-UDI, 46,23%). Il succède à Alain Suguenot dans cette circonscription de la côte viticole,  historiquement à droite.

Didier Paris est un proche du sénateur de Côte-d'Or François Patriat, dont il dirigea le cabinet lorsqu'il était secrétaire d'Etat au Commerce, puis ministre de l'Agriculture, de 2000 à mai 2002.

Magistrat depuis 1982, il est actuellement en disponibilité. Titulaire d'une maîtrise de droit public et d'un DEA de sociologie, cet homme marié et père de deux enfants a été membre du corps préfectoral de 1993 à 2000, puis conseiller à la cour d'appel de Lyon de 2002 à 2004.

Il a également été directeur général du conseil régional de Bourgogne de 2004 à 2009, avant d'intégrer la direction du groupe Saur (spécialiste français de l'environnement).

Militant chez les Marcheurs "depuis plusieurs mois", il a placé son mandat sous le signe du "rééquilibrage de la fracture économique, territoriale, sociale et démographique", dans cette circonscription.