“Ce qui nous lie” : le nouveau cru de Cédric Klapisch sort en salles

© Cyril Dodergny/Maxppp
© Cyril Dodergny/Maxppp

Ce qui nous lie, dernier film de Cédric Klapisch sort ce 14 juin et a été tourné pendant un an en Côte-d'Or. Le long-métrage raconte l'histoire de trois frères et soeur réunis à la mort de leur père viticulteur, et comment prendre la suite de l'exploitation. Les acteurs et le réalisateur racontent.

Par Valentin Pasquier

Les vignes, la Bourgogne et la famille. Tels sont les thèmes abordés par Ce qui nous lie, le dernier film de Cédric Klapisch, en salles le mercredi 14 juin. Le film conte l'histoire d'une fratrie qui se retrouve à la mort du père vigneron.

Ce qui nous lie est un film longuement mûri sur le temps qui passe sur les vignes et les personnages. Afin de capter ses changements de la nature au fil des saisons, le tournage s'est étalé sur une bonne partie de l'année, de l'automne 2015 au printemps 2016, à Meursault, Puligny-Montrachet, Beaune et Chassagne-Montrachet.

“Ce qui nous lie” : le nouveau cru de Cédric Klapisch sort en salles
Intervenants : Cédric Klapisch, réalisateur ; Ana Girardot, actrice ; Pio Marmaï, acteur. - France 3 Bourgogne - Reportage : Marie-Hélène Bonnot et Éric Cornet


"J'ai fait ce film parce que j'aime le vin et j'aime tout ce que représente le vin, explique le réalisateur du Péril jeune et de l'Auberge espagnole. C'est fou à quel point il contient plein de choses. C'est un sujet qui permet aussi de parler de la modernité, pas que de la tradition".


Un film et une cuvée


Contrairement à ses frères Jean et Jérémie, Juliette n'a jamais quitté le vignoble bourguignon. Avec le décès de leur père, tous les trois s'interrogent : comment diriger la propriété alors que les vendanges approchent?

"C'est vraiment [Juliette] qui est censée reprendre le domaine, l'héritage familiale, détaille son interprète, Ana Girardot. Elle a ce poids sur les épaules et se demande si elle est assez forte pour reprendre la place de son père".

En Bourgogne dans le milieu viticole, y a un vrai attachement à la terre.

Pio Marmaï
 

Le film raconte aussi la fabrication du vin, à la manière d'un documentaire. Au cours de ce tournage fleuve, les acteurs ont vécu immergés dans le milieu viticole, ont découvert le monde particulier des vendanges sur la route des grands crus à Meursault ou à Pommard.

"En Bourgogne, dans le milieu viticole, y a un vrai amour, un vrai attachement à la terre, de ce savoir-faire, de la nature," observe Pio Marmaï, qui joue Jean, l'aîné de la fratrie. De cette aventure en Bourgogne sont nés un film et une cuvée, fabriquée pendant le tournage. Elle se nomme "Ce qui nous lie".




A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Macron veut augmenter les revenus des agriculteurs

Près de chez vous

Les + Lus