COP 21 : des péniches en route pour la conférence sur le climat à Paris ont fait halte en Bourgogne

L'opération "Un voyage pour le climat" a pour but de faire la promotion du transport fluvial dans le cadre de la Cop21, la conférence mondiale sur le climat qui se tient à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015.
L'opération "Un voyage pour le climat" a pour but de faire la promotion du transport fluvial dans le cadre de la Cop21, la conférence mondiale sur le climat qui se tient à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015.

Deux péniches traversent la France, depuis Bordeaux jusqu'à Paris, pour faire la promotion du transport fluvial dans le cadre de la Cop21, la conférence mondiale sur le climat qui débute le 30 novembre 2015. Elle ont fait halte en Saône-et-Loire, puis en Côte-d’Or 

Par B.L.


Deux bateaux de commerce, Le Tourmente et L’Alizarine, participent à l’opération "Un voyage pour le climat".
Les deux péniches se relaient sur le parcours Bordeaux-Paris. Sur les 15 escales au programme, deux ont lieu en Bourgogne.
La première escale s’est déroulée à Chalon-sur-Saône, en Saône-et-Loire, dimanche 8 et lundi 9 novembre. Une deuxième a eu lieu mardi 10 et mercredi 11 novembre 2015 à Saint-Jean-de-Losne, en Côte-d’Or.

Chaque arrêt est l’occasion de présenter la COP 21 et ses enjeux cruciaux pour le climat. Cette opération permet aussi de mettre en avant les atouts du transport fluvial. Ce mode de transport ne concerne que 3% du volume des marchandises transportées en France. Pourtant, le transport fluvial de marchandises (qui permet d’emmener jusqu’à l’équivalent de 200 camions en un seul voyage) est reconnu comme étant le mode de transport ayant le plus faible coût environnemental.


L’Alizarine arrivera à Paris pour l’ouverture de la COP 21 qui se tient du 30 novembre au 11 décembre. Le Tourmente ne pourra pas l'accompagner car il n'est pas dimensionné pour naviguer dans la capitale.

La péniche L'Alizarine va s’amarrer au bassin de la Villette et décharger les produits qu'elle a transportés depuis Bordeaux. Il s'agit de 30 000 bouteilles de vin bio, qui voyagent dans la cale climatisée. L'Alizarine est une Scop (Société coopérative de production) qui propose une ligne régulière entre la vallée du Rhône et Paris. Pour cela, elle emprunte la plus ancienne des "routes du vin" : le Rhône, la Saône, les canaux de Bourgogne et la Saône. 

COP 21 : des péniches en route pour la conférence sur le climat à Paris ont fait halte en Bourgogne
Deux péniches traversent la France, depuis Bordeaux jusqu'à Paris, pour faire la promotion du transport fluvial dans le cadre de la Cop21, la conférence mondiale sur le climat qui débute le 30 novembre 2015. Elle ont fait halte en Saône-et-Loire, puis en Côte-d’Or. Intervenants : Jean-Marc Samuel, Association Vivre le Canal Raphaël Sauzéat, SCOP Alizarine  - Reportage : Michel Gillot et Jean-Louis Saintain / Montage : Laurence Crotet-Beudet
Reportage : Michel Gillot et Jean-Louis Saintain / Montage : Laurence Crotet-Beudet / Intervenants :
  • Jean-Marc Samuel, Association Vivre le Canal
  • Raphaël Sauzéat, SCOP Alizarine

L’Alizarine lance un appel pour que vive le transport fluvial

Mais, l'aventure de cette société de transport fluvial pourrait bientôt s'arrêter. En effet, si L'Alizarine a reçu le trophée "Entreprise Innovante 2014", elle connaît des difficultés de trésorerie et sa banque refuse de l'accompagner. C'est pourquoi ses propriétaires (Cécile Sauthier et Raphaël Sauzeat) font appel aux particuliers via la plateforme de financement participatif Ulule. 

Pendant le déroulement de la conférence mondiale sur le climat, L’Alizarine ouvrira sa cale pour des dégustations de vin et de produits régionaux. Le bateau accueillera aussi des rencontres débats autour de la logistique urbaine fluviale et du patrimoine fluvial.

A lire aussi

Sur le même sujet

Grand Direct du 12/13 - Le festival du film itinérant "Tournez Bobines"

Actualités locales

Les + Lus