Côte-d'Or : comment s'annonce la 56e vente des vins des Hospices de Nuits-Saint-Georges?

Les 24, 25 et 26 mars 2017, se déroulera 56e vente des vins des Hospices de Nuits-Saint-Georges. Comment s'annonce ce millésime? Nous avons sondé ceux qui ont participé à la traditionnelle soirée de présentation et de dégustation.

Par Maryline Barate

Moins de pièces en vente...

Le 26 mars 2017, le domaine des Hospices de Nuits-Saint-Georges proposera aux enchères 90 pièces de vin, contre 120 l'an dernier. Les cieux n'ont guère étaient plus cléments sur les 12 hectares de vignes de l'hôpital que sur celles des autres viticulteurs de la côte. Les gelées de printemps et des mois de mai et juin frais et humides ont réduit le rendement.

... mais un millésime de qualité !

Mais grâce à un bel été, le millésime 2016 semble valoir le détour. C'est en tout cas ce qui ressortaient des conversations de ceux qui ont pu le déguster lors de la traditionnelle soirée de présentation mi-mars. « Les vins sont colorés, fruités, charnus mais aussi équilibrés. Ils feront de belles bouteilles de garde même si, avec leur maturité, ils pourront être consommés dans quatre ou cinq ans sans aucun problème », estime Jean-Marc Moron, le régisseur du domaine.

A quoi sert cette vente ?


L'une des pièces sera vendue au profit de l'association Entr'Aide qui équipe les enfants amputés de lames pour courir. L'an dernier, nous vous racontions l'histoire de Lou, une fillette côte-d'orienne qui avait retrouvé la joie de faire du sport, de sauter, de cavaler grâce à cette association.

Les sportifs handisport Marie-Amélie Le Fur et Philippe Croizon se chargeront de faire monter les enchères. L'an dernier, la pièce de charité avait rapporté 37.000 euros à une autre association caritative.

Le reste du produit de la vente servira à financer les travaux d'extension de l'établissement. Le chantier est en cours. D'un montant total de 15 millions d'euros, les enchères sur les vins du domaine ont déjà permis de couvrir un tiers du budget du projet. A terme, l'hôpital de Nuits-Saint-Geroges et sa maison de retraite seront dotés de 80 lits supplémentaires.

Le reportage de F-M Lapchine et D. Iberrakène avec :
  • Jean-Marc Moron, le régisseur du domaine
  • Brigitte Duffourd, œnologue du domaine Faiveley
  • Frédéric Pluchot, directeur adjoint des Hospices Civils de Beaune en charge de l'Hôpital de Nuits-Saint-Georges
La 56e vente des vins des Hospices de Nuits-Saint-Georges
Les 24, 25 et 26 mars 2017, se déroulera 56e vente des vins des Hospices de Nuits-Saint-Georges. Comment s'annonce ce millésime? Nous avons sondé ceux qui ont participé à la traditionnelle soirée de présentation et de dégustation.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Témoignage instituteur accusé de viol

Près de chez vous

Les + Lus