Côte-d'Or : l'eau est de nouveau potable à Venarey-les-Laumes

L'eau du robinet de Venarey-les-Laumes est à nouveau potable depuis ce mercredi 2 août 2017 / © Pixabay
L'eau du robinet de Venarey-les-Laumes est à nouveau potable depuis ce mercredi 2 août 2017 / © Pixabay

L'eau du robinet de Venarey-les-Laumes est de nouveau potable ce mercredi 2 août 2017. Elle avait été contaminée par une bactérie et déclarée impropre à la consommation le samedi 29 juillet 2017.

Par Alexis Perché

Si vous habitez Venarey-les-Laumes (Côte-d'Or), vous pouvez de nouveau remplir vos bouteilles au robinet et vous laver les dents sans crainte : l'eau est de nouveau potable ce mercredi 2 août.

Elle avait été déclarée impropre à la consommation le samedi 29 juillet 2017. La raison : une contamination bactérienne qui affectait aussi les communes de Ménétreux-le-Pitois et Mussy-la-Fosse.

Des distributions de bouteilles avaient lieu depuis que la mairie avait restreint la consommation d'eau du réseau public communal. En tout près de 5 700 litres d'eau minérale ont été donnés en moins de 72h aux habitants qui se sont présentés aux ateliers municipaux, et livrés à domicile aux personnes âgées ou ne pouvant pas se déplacer.

Une petite erreur...

Mais en réalité, fausse frayeur : l'eau de la commune n'a en réalité jamais été contaminée.

"Le prélèvement du 26 juillet a été effectué au mauvais endroit et au mauvais moment", explique Patrick Molinoz, maire de Venarey-les-Laumes et vice-président de la région Bourgogne-Franche-Comté.

L'eau aurait été prélevée dans un bâtiment où l'eau n'avait pas été utilisée depuis plusieurs semaines et qui avait été impacté par des coupures d'alimentation.

"Nous avons tout de même respecté les procédures d'interdiction pour préserver au mieux la santé de tous, le principe de précaution nous imposait cette rigueur", ajoute le maire.

Aucune pathologie liée à la consommation de cette eau n'a été signalée, le système de chloration de Venarey-les-Laumes a été vérifié et fonctionne parfaitement.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les premiers fruits de Prémery, territoire zéro chômeur de longue durée

Près de chez vous

Les + Lus