La 3e circonscription, qui couvre une large partie de l'agglomération dijonnaise, fut longtemps détenue par le socialiste Roland Carraz.

La députée sortante PS Kheira Bouziane sollicitait un nouveau mandat. Elle n’a pas obtenu l'investiture socialiste et s’est représentée face notamment à la candidate officielle du PS Anne Dillenseger. Toutes deux ont été éliminées dès le premier tour.

Au second tour, Fadila Khattabi l'a emporté avec 65,32% des suffrages face au candidat du FN Jean-François Bathelier (34,68%).

Cette enseignante d'anglais, mariée et mère de deux enfants, avait été élue au conseil régional en 2004, puis réélue en 2010. Elle s'était mise en retrait de la vie politique en 2015 lors des élections régionales, après avoir tenté de monter une liste socialiste dissidente associée au MoDem.

Fadila Khattabi est née le 23 février 1962 à Montbéliard. Elle a grandi dans le Doubs avant d'aller faire des études d'anglais à Dijon. Elle fait partie des proches de François Patriat, ancien président de la Région Bourgogne et soutien de la première heure d’Emmanuel Macron.