Côte-d’Or : un incendie a ravagé une exploitation agricole

Des pompiers de Côte-d'Or / © Gabriel Talon
Des pompiers de Côte-d'Or / © Gabriel Talon

Depuis le début de la matinée du jeudi 20 juillet 2017, les pompiers luttent contre les flammes sur une exploitation agricole située dans le village de Puits, à une quinzaine de kilomètres de Châtillon-sur-Seine.

Par B.L. avec Eric Sicaud

Les pompiers de Côte-d’Or ont été appelés vers 9 heures ce matin pour éteindre un incendie qui s’est déclaré dans un domaine agricole situé à Puits, dans le nord de la Côte-d'Or, près de Coulmier-le-Sec et d’Aisey-sur-Seine.

10 000 tonnes de paille et de fourrage sont déjà parties en fumée, ainsi que du matériel agricole, ont indiqué les pompiers. Trois poids lourds ont été carbonisés dans le hangar de 4 000 mètres carrés où ils étaient garés. 

Le propriétaire de l’exploitation a dû être hospitalisé après avoir fait un malaise.

Une trentaine de soldats du feu ont lutté contre les flammes. L'objectif n'est pas d'éteindre l'incendie mais d'empêcher sa propagation et de protéger la maison d'habitation à proximité. Les pompiers devraient rester sur place plusieurs jours.




Côte-d’Or : un incendie a ravagé une exploitation agricole à Puits
Les incendies se multiplient sur les exploitations agricoles de la région. Il s’agit de feux de végétations, liés aux fortes chaleurs. L’un d’entre eux s’est déclenché sur une exploitation agricole située dans le village de Puits, dans le nord de la Côte-d’Or. Intervenants : -Cyril Bidau, commandant au SDIS 21 -Olivier Roy, officier de communication du SDIS 21  - Le reportage de Gabriel Talon, Christophe Gaillard et Chantal Gavignet



Le reportage de Gabriel Talon, Christophe Gaillard et Chantal Gavignet
Intervenants :
-Cyril Bidau, commandant au SDIS 21
-Olivier Roy, officier de communication du SDIS 21


Depuis plusieurs jours, les feux se multiplient sur les exploitations agricoles en Bourgogne.
En Côte-d'Or, comme dans les autres départements de la région, les pompiers sont très sollicités. Les feux de végétation sont en forte hausse : on en avait compté 99 en Côte-d'Or en 2016, contre déjà plus de 300 en 2017.
"Ces feux connaissent un pic d'activité depuis le 1er juillet, cela est lié à la météo mais aussi à la hausse des pratiques agricoles (moissons, foins)", déclare le CODIS 21.





A lire aussi

Sur le même sujet

C'est votre tour - Illuminations de Noël : la production c’est maintenant !

Près de chez vous

Les + Lus