Côte-d'Or : un réseau international de voleurs de GPS démantelé

© Photo-Mix via Pixabay
© Photo-Mix via Pixabay

L'Office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI) vient de communiquer sur le démantèlement de ce gang. L'enquête a démarré en mars dernier à Ahuy, en Côte-d'Or, avec le cambriolage d'une concession automobile pour aboutir à un coup de filet en Roumanie mardi 7 novembre.

Par Maryline Barate


Ce mardi 7 novembre 2017, au petit matin, une vaste opération judiciaire a été déclenchée en Roumanie. Ce coup de filet a permis d'arrêter 8 personnes soupçonnées d'être impliquées dans un réseau international de vol et recel de consoles GPS. Deux autres individus sont en cours d'arrestation. Un neuvième suspect reste à localiser, toujours en Roumaine. Enfin, cinq autres personnes, auxquelles la justice s'intéresse, ont été localisées en Suède, Espagne et Allemagne. Un mandat d'arrêt européen a été émis à leur encontre. Ils encourent une peine de 10 ans d'emprisonnement

Tout commence en Côte-d'Or

L'enquête a démarré le 8 mars 2017 à Ahuy, près de Dijon, en Côte-d'Or. Au cours de la nuit précédente, un cambriolage a eu lieu dans une concession automobile. Le système de vidéo-surveillance permet de constater que plusieurs individus se sont introduits dans ce garage. Ils ont fracturé la vitre arrière de 23 véhicules dans lesquels ils ont dérobé les consoles GPS.

Un réseau d'ampleur

Les investigations en matière de téléphonie diligentées par les gendarmes de Côte-d'Or permettent de conclure à une organisation criminelle qui opère en France et dans toute l'Europe. Elles permettent de remonter à un groupe criminel organisé itinérant roumain spécialisé dans les GPS. Ces produits dérobés sont acheminés jusqu’en Roumanie. 


Une information judiciaire est ouverte le 19 mai par le tribunal de grande instance de Dijon pour les chefs de vol en bande organisée, dégradation en réunion et recel de vol en bande organisée.


Une affaire juteuse

Au terme de sept mois d'enquête, il apparaît que cette équipe de malfaiteurs roumains est gérée depuis la Roumanie où les équipes sont constituées et dirigées pour effectuer des raids en France avant de réacheminer les produits dans ce pays. 16 ressortissants roumains sont identifiés.

Les enquêteurs découvrent un trafic juteux : 19 vols du même genre ont été commis en France depuis le début de l’année 2017. Ils ont eu lieu dans trois régions essentiellement le nord, le nord-est et l'Ile-de-France. Cela représente plus de 400 consoles GPS dérobées. Le préjudice total dépasse un million d’euros.

Sur le même sujet

Interview procureure de la République de Mâcon sur reconstitution interpellation Laronze

Près de chez vous

Les + Lus