Dijon : l’association Rempart restaure une fresque de la cathédrale Saint-Bénigne

Des bénévoles de l’association Rempart restaurent une fresque de la cathédrale Saint-Bénigne à Dijon.
Des bénévoles de l’association Rempart restaurent une fresque de la cathédrale Saint-Bénigne à Dijon.

L'association Rempart fête ses 40 ans en Bourgogne-Franche-Comté. Elle organise des chantiers de restauration du patrimoine réalisés par des bénévoles. Cet été, l’association intervient pour la première fois dans une cathédrale, celle de Saint-Bénigne, à Dijon.

Par Beatrice de Lavergne

Rempart Bourgogne-Franche-Comté est une fédération qui coordonne 40 associations. Toutes ont en commun le souhait de restaurer et de préserver le patrimoine.

En quarante ans, de nombreux chantiers ont été menés à bien, c’est le cas notamment au château de Bissy-sur-Fley en Saône-et-Loire ou à celui de Ménessaire en Côte-d'Or.

Pour les bénévoles et les volontaires qui viennent de toute la France et du monde entier, c’est l’occasion de passer des vacances originales et utiles. Ils peuvent ainsi apprendre diverses techniques de restauration, s’initier à la taille de pierre, à la fouille archéologique, etc.

La cathédrale Saint-Bénigne à Dijon
La cathédrale Saint-Bénigne à Dijon

Rempart, une association reconnue d’utilité publique


Rempart Bourgogne bénéficie de la reconnaissance de l’Etat, car ses chantiers de restauration sont encadrés par des artisans professionnels. Résultat : cette association reconnue d’utilité publique intervient cet été sur une cathédrale. C’est une première en France, précise Corinne Molina, directrice de Rempart Bourgogne.

Le chantier, qui se déroule pendant une semaine à la cathédrale Saint-Bénigne à Dijon, a pour objectif de restaurer une peinture murale dans une des chapelles. Il s’agit de la grande fresque peinte dans la chapelle Guillaume de Volpiano, qui représente la Trinité contemplée par Saint Jean dans l'abside et une Transfiguration sur le mur ouest.

La peinture est recouverte par la saleté et la suie. Il faut intervenir avec minutie pour ne pas enlever les pigments.
"Ils n’ont pas les techniques des restaurateurs, mais ils sont très motivés, très attentifs. Forcément, cela fait de bons bénévoles, de bons ouvriers", explique Anaïs Aubry, la restauratrice professionnelle qui encadre le chantier.

Dijon : l’association Rempart restaure une fresque murale de la cathédrale Saint-Bénigne
L'association Rempart fête ses 40 ans en Bourgogne-Franche-Comté, 40 années de chantiers de restauration du patrimoine réalisés par des bénévoles. Cet été, l’association intervient pour la première fois dans une cathédrale, celle de Saint-Bénigne, à Dijon, Objectif : restaurer une peinture murale dans une des chapelles. Intervenants : -Marion, bénévole -Vincent, bénévole -Anaïs Aubry, restauratrice -Corinne Molina, directrice de Rempart Bourgogne  - Le reportage de Maxime Bayce, Julianne Paul et Rachel Nectoux

Le reportage de Maxime Bayce, Julianne Paul et Rachel Nectoux
Intervenants :
-Marion, bénévole
-Vincent, bénévole
-Anaïs Aubry, restauratrice
-Corinne Molina, directrice de Rempart Bourgogne

A lire aussi

Sur le même sujet

La Carotterie, squat et cantine solidaire, fermera ses portes en avril

Près de chez vous

Les + Lus