Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Dijon : Mulot et Petitjean ouvre son musée du pain d’épices fin juin

Ouverture prochaine du musée et de la boutique de pain d'épices
Ouverture prochaine du musée et de la boutique de pain d'épices

Une semaine avant son ouverture, les journalistes ont découvert en avant-première la Fabrique de pain d’épices Mulot et Petitjean ce vendredi 16 juin 2017. Visite guidée.

Par Myriam Bendjilali

C’est un petit bâtiment sans prétention à 800 m de la gare de Dijon, des odeurs de cannelle et de miel en émanent : bienvenue à la Fabrique de Pain d’épices de Mulot et Petitjean.
Si le site de production paraît modeste, les gateaux qui en sortent sont réputés localement et même nationalement. Mulot et Petitjean, c'est une institution: la plus ancienne marque de pain d'épices de Dijon. 

Pour la PDG de la marque Catherine Petitjean, ouvrir la fabrique au public est un rêve : « J’ai toujours pensé à ce musée » confie-t-elle.



Une rénovation ambitieuse


Créée en 1796,  cette institution fête son 220e anniversaire en 2016. A cette occasion, des travaux sont lancés pour remettre à neuf le site de fabrication à Dijon. Objectif : augmenter la production et réaliser un espace muséographique de 400 m2.
« L’idée est de permettre aux visiteurs et aux consommateurs de découvrir l’histoire du pain d’épices, de la maison Mulot et Petitjean et la fabrication de ce gâteau au goût si particulier » explique Catherine Petitjean.

Le musée et la boutique se situent dans l'aile historique du bâtiment qui date de 1912, époque à laquelle l'entreprise s'est installée boulevard de l'Ouest à Dijon.



Une visite à la fabrique

Véritable légende vivante du pain d’épices, la famille Mulot et Petitjean entretient le souvenir de ses ancêtres et le savoir-faire traditionnel.
Elle a reçu le label "Entreprise du patrimoine vivant" en 2012.

L'espace muséographique est conçu dans le même esprit : allier tradition et modernité.
Au programme de ce voyage dans le temps
  • une pièce très particulière où des tableaux interactifs représentants les ancêtres de Catherine Petitjean discutent avec elle comme des tableaux magiques tout droit sortis d’Harry Potter. Cette pièce est une reconstitution du bureau de la direction en 1912. 
  • un espace présentant les méthodes de fabrication du pain d'épices d'hier à aujourd'hui
  • une pièce dédiée aux saveurs du pain d'épices

Le musée sera ouvert aux visiteurs individuels ou en groupe à partir du 21 juin 2017.
Un guide professionnel accompagnera les groupes lors de leur visite. Un accès est aussi prévu pour les personnes à mobilité réduite.

A lire aussi

Sur le même sujet

Législatives 2017 : abstention massive en Franche-Comté

Près de chez vous

Les + Lus