SNCF : une grue de Dijon est appelée en renfort après le déraillement d’un train

Un accident entre un train de fret belge et un camion a eu lieu en Meurthe-et-Moselle jeudi 14 janvier 2016. La plus grosse grue ferroviaire de la SNCF, qui est basée à Dijon, a été appelée en renfort. Le chantier va durer plusieurs jours. 

Le déraillement d'un train de fret nécessite le recours à une grue Kirow.
Le déraillement d'un train de fret nécessite le recours à une grue Kirow. © Jean-Philippe Tranvouez

L’accident s’est produit sur un passage à niveau à Beuveille, en Meurthe-et-Moselle.
Au total, 21 wagons ont déraillé suite à cette collision. Les opérations de levage ont commencé vendredi 15 janvier 2016. Elles devraient prendre plusieurs jours.

© Jean-Philippe Tranvouez


Une énorme grue Kirow, basée au dépôt de Perrigny-lès-Dijon, est arrivée sur les lieux.
Cet engin impressionnant a notamment pour mission de relever les trains, comme lors de ce spectaculaire accident où un TGV Lyria (reliant Paris à la Suisse en passant par Dijon) était sorti des voies en gare de Paris-Lyon mercredi 28 janvier 2015.

Un accident entre un train de fret belge et un camion a eu lieu en Meurthe-et-Moselle jeudi 14 janvier 2016.
Un accident entre un train de fret belge et un camion a eu lieu en Meurthe-et-Moselle jeudi 14 janvier 2016. © Jean-Philippe Tranvouez


La grue Kirow a déjà dégagé 2 wagons sur les 21 qui obstruent la voie ferrée à Beuveille.
Maintenant, il faut attaquer la partie la plus délicate du chantier : "On a des wagons qui sont superposés les uns sur les autres et dès qu’on va commencer à y toucher, tout va bouger et il y a un risque important pour le personnel", explique un des responsables du chantier.

Une énorme grue Kirow, basée au dépôt de Perrigny-lès-Dijon, a été appelée pour dégager 21 wagons qui ont déraillé suite à une collision entre un train de fret belge et un camion en Meurthe-et-Moselle jeudi 14 janvier 2016.
Une énorme grue Kirow, basée au dépôt de Perrigny-lès-Dijon, a été appelée pour dégager 21 wagons qui ont déraillé suite à une collision entre un train de fret belge et un camion en Meurthe-et-Moselle jeudi 14 janvier 2016. © Jean-Philippe Tranvouez


Une seconde grue a été appelée en renfort. L’objectif est de rétablir le plus rapidement possible la circulation ferroviaire, tout en assurant la sécurité sur le chantier.

durée de la vidéo: 01 min 24
SNCF : une grue de Dijon a été appelée en renfort après le déraillement d’un train

Reportage : Jean-PhilippeTranvouez et Frédéric Madiai / Montage : Laurent Maas / Intervenants :

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf transports faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter