François Sauvadet quitte l'Assemblée nationale

François Sauvadet, au conseil départemental de Côte-d'Or.
François Sauvadet, au conseil départemental de Côte-d'Or.

François Sauvadet, président du Conseil départemental de Côte-d'Or a annoncé qu'il quittait l'Assemblée nationale et renonçait ainsi à son mandat de député dans une lettre adressée aux maires de la 4e circonscription de Côte-d’Or datée du 9 août 2016 mais rendue publique mercredi 17 août.

Par Cyrielle Cabot

François Sauvadet, président du Conseil départemental de Côte-d'Or, et président du groupe de la droite et du centre au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, a annoncé qu'il quittait l'Assemblée nationale et renonçait ainsi à son mandat de député mercredi 17 août 2016.

"Comme je l'avais annoncé il y a plusieurs mois, j'ai pris la décision de rester Président du Conseil départemental de la Côte-d'Or et de siéger au Conseil R2gional de Bourgogne France-Comté. Ce choix me conduit à quitter l'Assemblée nationale le 17 août prochain", a déclaré l'élu dans une lettre adressée aux maires de la 4e circonscription de Côte-d’Or datée du 9 août 2016

Appelé à la démission par l'opposition

En septembre 2015, alors tête de liste LR-UDI-DVD aux élections régionales, François Sauvadet avait annoncé qu'il démissionnerait "dès janvier" de son mandat de député. Mais les semaines passent et la démission n'arrive pas provoquant un tollé de la part de l'opposition. 

Lors d'une session plénière du conseil régional en mars 2016, l'élu avait été accueilli par des membres du Front national tenant des pancartes appelant à sa démission

Tandis qu'il s'exprimait devant l'assemblée régionale, les élus frontistes ont levé des pancartes jaunes sur lesquelles étaient écrites des phrases qu'il avait prononcées ces derniers mois comme "Etre député ne sert plus à rien" ou encore "Je pense que je suis plus utile dans ma région, dans mon département".

Aucune élection partielle

Il n'y aura pas d'élections partielle, la loi ne le prevoyant pas à moins d'un an de l'Assemblée nationale.

"Pour que notre circonscription continue à être entendue, j'ai demandé au Président du groupe UDI de l'Assemblée naitonale, auquel j'adhère, de relayer vos préoccupations et je travaillerai en étroite relation avec vous et mes collègues pour porter vos demandes", a aouté le président du Conseil départemental de Côte-d'Or. 

Pour lire l'intégralité de la lettre de François Sauvadet aux maires de la 4e circonscription de Côte-d'Or : 






A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Reconstitution affaire Laronze

Près de chez vous

Les + Lus