Un musée de la vénerie à l’abbaye du Val des Choues

L’abbaye du Val des Choues est située au nord de la Bourgogne, à une heure de Dijon / © fourthandfifteen
L’abbaye du Val des Choues est située au nord de la Bourgogne, à une heure de Dijon / © fourthandfifteen

L’abbaye du Val des Choues, située dans la forêt de Châtillon-sur-Seine, est un haut lieu de la chasse à courre. Ses propriétaires ont fait appel à des artistes pour "porter un nouveau regard" sur la chasse, la nature, la taxidermie…

Par B.L.

Le musée de la vénerie, à l’abbaye du Val des Choues, est inauguré vendredi 21 juillet 2017. La vènerie, ou chasse à courre, est l’art de chasser des animaux sauvages avec des "chiens courants".

Les chiens de l’abbaye du Val des Choues / © Sylvain Bouillot
Les chiens de l’abbaye du Val des Choues / © Sylvain Bouillot


L’abbaye du Val des Choues, située au nord de la Bourgogne, à une heure de Dijon, possède une longue tradition de chasse. Elle abrite la meute de l’équipage Piqu’Avant-Bourgogne, qui est constituée de chiens de race spécialement éduqués pour chasser le sanglier.
Du 15 septembre au 31 mars, des chasses sont organisées deux jours par semaine, dans deux forêts différentes. Tous les samedis, en forêt de Clairvaux, dans l’Aube, à 50 km de l’Abbaye et tous les jeudis, en forêt de Châtillon-sur-Seine, en Côte-d’Or.

L’abbaye du Val des Choues possède aussi un musée de la vénerie qui a été entièrement réaménagé. Le parcours proposé aux visiteurs reprend les thèmes traditionnels des trophées de chasse (crâne, cornes, bois, peaux…), des tenues vestimentaires portées par les chasseurs, des trompes, des couteaux et des boutons de vénerie…

Le musée de la vénerie de l'abbaye du Val des Choues  / © Sylvain Bouillot
Le musée de la vénerie de l'abbaye du Val des Choues / © Sylvain Bouillot


Inès et Michel Monot, propriétaires des lieux, ont fait appel à des artistes contemporains pour créer un "musée-opéra" et proposer "une nouvelle interprétation" de la chasse à courre.

Des oeuvres des artistes Pierre Even, Gloria Friedmann, Éric Poitevin et Loïc Raguénès ont ainsi été réalisées à la demande des propriétaires et membres de l’équipage Piqu’avant-Bourgogne du Val des Choues dans le cadre de l’action "Nouveaux commanditaires" initiée par la Fondation de France.


Le reportage de Sylvain Bouillot, Gabriel Talon et Chantal Gavignet
Intervenant : Michel Monot, propriétaire de l'abbaye du Val des Choues

A lire aussi

Sur le même sujet

J-1 avant les France de combiné nordique... en plein été

Près de chez vous

Les + Lus