Délinquance routière : des chiffres en hausse en août et des contrôles qui vont s'intensifier

Les chiffres de la délinquance routière sont en hausse pour le mois d'août 2017 en Bourgogne / © FTV
Les chiffres de la délinquance routière sont en hausse pour le mois d'août 2017 en Bourgogne / © FTV

La mortalité sur nos routes est en hausse. Plus de morts en 2017 qu'en 2016 à la même période dans les 4 départements bourguignons.
Des accidents encore trop souvent dûs aux comportements des automobilistes. Les contrôles de police et gendarmerie vont donc s'intensifier.

Par F.L.

La route de plus en plus meurtrière
En Bourgogne, la route est toujours aussi meurtrière : cette année déjà 104 personnes décédées.
Le bilan est en hausse par rapport à l'année dernière dans les quatre départements de la région Bourgogne.

Sur la période de janvier à fin Août
  • 9 tués de plus en Saône-et-Loire
  • 6 en Côte d'Or
  • 2 dans la Nièvre
  • 1 dans l'Yonne.
Un exemple : l’accidentalité en Côte-d’Or
Après une baisse notable de l'accidentalité côte-d'orienne jusqu'en 2015, meilleure année jamais enregistrée (210 accidents – 25 tués), une stabilité de l’accidentalité en 2016 avec 221 accidents ( + 11 par rapport à 2015) et 27 tués (+ 2 par rapport à 2015).
Le premier semestre 2017 très alarmant : 27 accidents mortels et 28 tués (pour 20 accidents mortels et 23 tués pour la même période en 2016)
Tous les usagers sont concernés :
- tous types d’usagers : 3 piétons, 1 quad, 4 motos, 18 VL, 1 PL
- tous âges : de 6 ans à 92 ans

Tous les réseaux sont concernés :
- autoroute (7 accidents mortels)
- route départementale hors agglomération (14)
- voie communale hors agglomération (1)
- en agglomération, sur route départementale (2)
- en agglomération, sur voie communale (2)

Le comportement de l’usager, principale cause des accidents mortels :
- Vitesse excessive ou inadaptée (5 accidents mortels)
- Alcool (4)
- Stupéfiants (3)
- Refus de priorité, téléphone, dépassement dangereux, inattention..

Les autorités réagissent
Face à ces mauvais chiffres les autorités tentent de réagir :
La France a connu en 2016 sa troisième année d'augmentation consécutive de la mortalité routière avec 3447 tués, une première depuis 1972.
En 2012, Manuel Valls, alors Ministre de l'Intérieur, avait fixé comme objectif de passer sous la barre des 2000 morts en 2020.

Les contrôles vont par conséquent s'intensifier, afin de faire évoluer les comportements.
Par exemple, sur la journée du lundi 25 septembre, sur un point de contrôle à Semur-en-Auxois, lors de cette opération un grand excès de vitesse relevé et sanctionné. L'individu roulait à plus de 140 kilomètres heure sur une route limitée à 90km/h. Un comportement a stopper au plus vite pour rendre la route plus sûre.

Le reportage de Gabriel Talon
Intervenants :
  • Joël Bourgeot, Sous-Préfet de Montbard
Les chiffres de la délinquance routière
Les chiffres de la sécurité routière pour le mois d'Août viennent d'être publiés et ils ne sont pas bons. La mortalité sur nos routes est en hausse : plus de morts en 2017 qu'en 2016 dans les 4 départements bourguignons. Des accidents encore trop souvent dûs aux comportements des automobilistes. Les services de police et gendarmerie vont donc s'intensifier. Exemple avec cette grosse opération ce lundi 25 septembre en Côte-d'Or dans le secteur de Semur-en-Auxois . - France 3 Bourgogne - Gabriel Talon


A lire aussi

Sur le même sujet

Documentaire Oui chef ! (bande-annonce)

Près de chez vous

Les + Lus