Barbara Romagnan : Il se prépare des choses graves, on a besoin de députés représentant les citoyens

© France 3 Franche-Comté
© France 3 Franche-Comté

La députée PS en difficulté dans la 1ère circonscription du Doubs s'en est pris hier soir à la vague de la République en Marche. Pour elle, les futurs députés de la REM ne doivent pas être les attachés de presse d'Emmanuel Macron. 

Par Sophie Courageot

Barbara Romagnan


Avec un peu plus de 16% des voix face à la candidate de la République en Marche Fannette Charvier, la députée sortante a bien resisté. Mais elle est en danger au second tour.

Selon les projections par sièges, REM et son allié du MoDem raviraient dimanche prochain entre 400 et 455 des 577 sièges de l'Assemblée nationale soit largement au-dessus de la majorité absolue (289 élus). Barbara Romagnan tente de rééquilibrer la barre à gauche.  

"Il y a un enjeu démocratique majeur, les candidats de la République en Marche ont signé une charte disant qu'ils allaient voter ce que proposera la président. C'est vraiment un problème", dit la députée PS. 

Les députés sont les réprésentants du pleuple, des citoyens et pas les attachés de presse ou porte parole du gouvernement. 

Loi travail, danger en vue 

Il y a un enjeu concret immédiat sur la loi du travail.... sur les accords de branche. Il se prépare des choses graves, on a besoin de députés représentant les citoyens

a conclu la députée socialiste sur le plateau de France 3 Franche-Comté 
 

 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Yonne : les salariés de GM&S maintiennent la pression sur Renault

Près de chez vous

Les + Lus