Attirer de nouveaux donneurs, l'objectif de la Journée mondiale du don de sang

Avec plus de 2 dons par an, les donneurs franc-comtois sont plus fidèles que la moyenne des Français. / © France3 FC
Avec plus de 2 dons par an, les donneurs franc-comtois sont plus fidèles que la moyenne des Français. / © France3 FC

A Besançon sur la place des Droits de l'Homme l'Etablissement Français du Sang s'installe les 14 et 15 juin, pour inviter les passants à donner leur sang. Au programme animations pour enfants, témoignages de receveurs, et collations pour sensibiliser la population sur l'importance des dons.

Par François Comte

Chaque année au début de l'été, les réserves de sang  sont en baisse. En Franche-Comté les stocks actuels peuvent couvrir les besoins d’une huitaine de jour alors qu’une disponibilité sur 12 jours est souhaitable. 578 dons quotidiens sont nécessaires pour répondre aux demandes de transfusions dans les quatre départements franc-comtois.
Dr Odile Stribly Responsable des prélèvements EFS Franche-Comté

Et même si la région est en moyenne plus généreuse que le reste du pays il est important de convaincre de nouveaux donneurs. Car le sang ne se conserve pas longtemps : 42 jours pour les globules rouges 5 jours pour les plaquettes il est nécessaire d’avoir du sang neuf régulièrement.

Pour l’Etablissement Français du Sang, l’objectif est de réunir 400 donneurs sur les 2 jours ce qui correspond à presque 200 litres de sang prélevés.


Sur le même sujet

Macron veut augmenter les revenus des agriculteurs

Près de chez vous

Les + Lus