L'escalade, sport olympique en 2020 : un espoir pour les jeunes Francs-Comtois !

Entre-Temps Escalade : ce club bisontin a 500 adhérents et bientôt une nouvelle salle qui pourra accueillir des compétitions nationales ou internationales.
Entre-Temps Escalade : ce club bisontin a 500 adhérents et bientôt une nouvelle salle qui pourra accueillir des compétitions nationales ou internationales.

Avant Paris en 2024, il y aura Tokyo en 2020. Ces jeux olympiques seront marqués par le retour du base-ball mais aussi l'arrivée de nouvelles disciplines comme le skateboard, le surf, ou l'escalade. Pour les jeunes champions d'escalade francs-comtois, c'est un super objectif !

Par Isabelle Brunnarius

« Une anomalie vient d'être corrigée : un des mouvements les plus naturels du corps humain - grimper - a son prolongement sportif aux Jeux Olympiques ! C'est l'aboutissement de nombreuses années de travail de la fédération internationale et de ses membres. Nous nous en réjouissons à la FFME »,


déclarait Pierre You, président de la fédération française d'escalade. en août 2016 à nos confrères de l'Equipe 

Aujourd'hui, au moment même où l'on annonçait officiellement le choix de Paris comme ville hôte des jeux Olympiques 2024, nous sommes allés rencontrer les jeunes champions du club bisontin d'escalade Entre-temps Escalade. Ils vont tout faire pour se qualifier !! Mais, cela sera rude car ils devront être polyvalents dans trois disciplines : bloc, difficultés de voies et vitesse.

Début 2019, ils pourront s'entraîner dans une salle toute neuve et attendue depuis plusieurs années. Des installations qui permettront aussi d'accueillir des compétitions nationales de "difficultés de voies" et internationales de "Bloc" et "Vitesse".

Les champions d'Entre-Temps Escalade
Avec Tom Laroche - 16 ans champion de Franche-Comté de 2014 à 2016, Loïc Pagand Moniteur d'escalade et entraîneur des compétiteurs,Eric Simon Président d'Entre-temps escalade et Loula Maccotta - 14 ans Championne de Franche-Comté 2016. Reportage A.Bilinski, JS Maurice et M.Loir


 


Sur le même sujet

Haute-Saône : une cagnotte pour sauver le camping le moins cher de France

Près de chez vous

Les + Lus