Pendant l'été, les refuges de la SPA sont débordés

© Lionel Vadam / MaxPPP
© Lionel Vadam / MaxPPP

L'établissement affiche complet en été, et ce n'est pas une bonne nouvelle. Le refuge de la SPA de Besançon est débordé. En cette saison, les abandons sont nombreux. Près d'une centaine d'animaux cherchent une nouvelle maison.

Par Claire Schaffner

La saison des abandons commence chaque année avec les ponts du mois de mai et elle se poursuit tout l'été. Les propriétaires d'animaux de compagnie attachent leur chien ou leur chat à la grille d'un refuge ou ils les laissent carrément au bord de la route plutôt que de les emmener en vacances. Abandonner son animal sur la voie publique est un acte de cruauté et est passible d'une peine de 2 ans de prison et de 30 000 euros d'amende. Pourtant, chaque année, la SPA se retrouve débordée avec l'arrivée de nouveaux pensionnaires.

Au refuge de la SPA de Besançon, près d'une centaine d'animaux cherchent un nouveau foyer, surtout des chats. "Certains n'ont aucun scrupule a abandonner leur chat, se désole Françoise Dodane, présidente de la SPA Besançon S'il n'est plus là à leur retour des vacances, c'est pas grave, ils en prendront un autre !"
Pendant l'été, les refuges de la SPA sont débordés
L'établissement affiche complet en été, et ce n'est pas une bonne nouvelle. Le refuge de la SPA de Besançon est débordé. En cette saison, les abandons sont nombreux. Près d'une centaine d'animaux cherchent une nouvelle maison. - France 3 Franche-Comté - Interviews de Claire Figura, responsable de la SPA Besançon; Françoise Dodane, présidente SPA Besançon. Reportage de Guillemette Jeannot, Florence Petit et Patrice Blot.



Sur le même sujet

Ronchamp : festival "musiques aux 4 horizons"

Près de chez vous

Les + Lus