Les joueuses de l'ESBF ont repris l'entraînement

Les joueuses de l'ESBF ont repris l'entraînement.
Les joueuses de l'ESBF ont repris l'entraînement.

Elles avaient terminé la saison sur une défaite 28-22 contre Issy-Paris, synonyme d'une quatrième place qualificative pour la coupe d'Europe. Ce lundi, les joueuses de handball de l'ESBF y compris les nouvelles recrues, ont repris le chemin de l'entraînement.

Par Adrien Boussemart


En juin dernier, elles avaient achevé une saison 2016-2017 par une défaite 28-22 face à Issy-Paris. Malgré une déception affichée sur les visages, elles étaient parvenues à terminer quatrième du championnat, synonyme d'une accession en coupe d'Europe, deux ans après leur retour en première division. Une belle perfomance inattendue. Ce lundi matin, avec des mines souriantes, elles étaient de retour de vacances. Sur la piste d'athlétisme du stade Léo Lagrange, les 21 joueuses de l'effectifs de Raphaëlle Tervel, ont participé à une séance physique. Un moyen, durant trois semaines, de relancer les organismes avant la reprise du championnat programmée au 30 août prochain. À domicile, au Palais des sports, les joueuses de l'ESBF affronteront Toulon. Le club espère, une fois de plus, terminer parmi les quatre premières équipes du championnat et donc, de participer l'année suivante à la coupe d'Europe. Vous pouvez retrouver l'intégralité du calendrier de l'ESBF pour la saison prochaine dans le tableau ci-dessus.
 


Avant ce premier match de la saison 2017-2018, les joueuses de Besançon feront un stage dans le Haut-Doubs dès le 21 juillet prochain. Suite à cette préparation physique, elles seront confrontées, en match amical, à l'équipe de Dijon, le 3 août prochain, à Gray (Haute-Saône) avant de participer au traditionnel tournoi de Lomme, en banlieue de Lille du 11 au 13 août. Elles y retrouveront les équipes de Dijon, Prague et Nice, une équipe qu'elles avaient lourdement battu 32-18, le 21 avril. Après ces premières rencontres, moyen pour les nouvelles recrues de se faire remarquer et afin de terminer cette préparation physique, avant le début du championnat, l'ESBF se rendra, dans la foulée, en Hongrie, à Györ, au nord du pays, du 16 au 22 août. Vainqueur de la Ligue des Champions avec Györ en 2013 et 2014, Raphaëlle Tervel, entraineur aujourd'hui de l'ESBF y sera de retour pour la première fois.

Trois nouvelles recrues ont commencé l'entraînement

Au cours de cette première séance d'entraînement, trois nouvelles recrues ont fait leur apparition. Pour palier les blessures de deux de ses éléments clé de son sept majeur, Anna Manaut et Amanda Kolczynski, le club de hand bisontin avait accueillli en mars dernier, deux nouvelles joueuses dans son effectif : Aïssatou Kouyaté et Apolline Feuvrier, 21 ans toutes les deux. Pour remplacer, l'aillière droite et joueuse de l'équipe de France, Amanda Kolczynski, actuellement en rééducation avec avec Anna Manaut à Capbreton, qui devrait selon le staff médical revenir à la compétition au mois d'octobre, le club a recruté Lucie Granier. Juliette Faure, demi-centre a également été recrutée pour la saison prochaine. Roxanne Franck, troisième gardienne et autre recrue, actuellement avec les bleuettes (U17 de l'équipe de France), n'a toujours pas retrouvé le groupe. Toutes les trois sont issues du centre de formation. 

La principale recrue de l'ESBF, Zeljana Stojak était également présente. Gardienne croate passée par le club hongrois ERD, qui a terminé troisième du championnat la saison dernière a été recrutée pour remplacer Maria Muñoz. Âgée de 22 ans, elle a d'ores et déjà connu la Ligue des Champions. 
 


 

Sur le même sujet

La Carotterie, squat et cantine solidaire, fermera ses portes en avril

Près de chez vous

Les + Lus