Page été : se promener dans les tourbières de Frasne

© BROCARD Laurent
© BROCARD Laurent

Les tourbières font partie des paysages caractéristiques de notre région. La réserve régionale de Frasne (Haut Doubs) est ouverte à tous les curieux, promeneurs ou passionnés de botanique qui souhaitent la visiter.

Par Guillemette Jeannot

Chaque année, plus de 17 000 visiteurs arpentent les 160 hectares de tourbières de Frasne, situées dans le massif du Jura. Ce site est protégé depuis plus de 30 ans car il est composé d'écosytèmes très fragiles qui abritent des espèces animales et végétales peu communes dans des habitats spécifiques.
 

Les tourbières de Frasne
Avec Danièle Petite, Guide tourbière de Frasne et Colette Maire, Présidente du CPIE( centre permanent d'initiatives pour l'environnement) du Haut-Doubs. Un reportage de SCHULBAUM Catherine, BROCARD Laurent, ALLIROL Olivier et BLANC Manu.


Les tourbières de Frasne sont aujourd'hui entièrement dédiées aux visites et recherches scientifiques pour l'ensemble des valeurs qu'elles représentent :
• valeur biologique : véritables musées vivants où sont conservés des types de milieux et d'espèces en voie de disparition (faune et flore spécifiques)
• valeur hydrologique : elles s'intègrent à des zones humides qui participent à l'équilibre hydrologique de nos régions. Comme une grosse éponge, elles retiennent l'eau et la redistribuent tous les mois de l'année (intérêts en périodes d'inondations et de sécheresse)
• valeur scientifique : le caractère très acide de ces formations empêche la décomposition des végétaux en favorisant ainsi la fossilisation (pollens, spores, invertébrés et vertébrés), ce qui permet de retracer le paysage botanique et le climat au cours des 15 000 dernières années
• valeur paysagère
• valeur culturelle et éducative : lieux de mémoire locale
 

la Sphaigne / © BROCARD Laurent
la Sphaigne / © BROCARD Laurent


Auparavant, de 1870 jusqu'en 1962, les tourbières de Frasne étaient un site d'exploitation industrielle où la tourbe extraite sous forme de briques combustibles servait à chauffer les maisons des habitants des alentours. Aujourd'hui vous y croiserez plus de 25 espèces d'oiseaux différentes dont le courlis cendré ou la bécassine des marais mais également une végétation très particulière symbolisée par la sphaigne, cette véritable plante éponge qui peut contenir jusqu'à 30 fois son volume en eau. 

Les tourbières de Frasne se visitent toute l'année, en respectant quelques règles : rester sur les sentiers, ne rien cueillir et ne jamais jeter de cigarette.

Pour avoir de plus amples informations : les tourbières de Frasne 

A lire aussi

Sur le même sujet

Valdoie : contrôle de routine au centre d'accueil

Près de chez vous

Les + Lus