9H50 le matin en Bourgogne Franche-Comté

Lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h50 à 10h30
Logo de l'émission 9H50 le matin en Bourgogne Franche-Comté

Graines de Noé veille sur les céréales anciennes... suivez le sillon à 9H50

Le dimanche 2 juillet, l'association Graines de Noé attend les visiteurs à Fromenteau en Côte d'Or, pour faire connaître sa démarche. Elle veille sur une collection de deux cents variétés de céréales et oeuvre à la biodiversité. Explications dans la Matinale.

Par C.R.

Graines de Noé

Créée en 2010, l'association côte d'Orienne sauvegarde plus de 200 variétés de céréales anciennes. Elle fédère aussi bien des agriculteurs, que des meuniers, des distributeurs et des particuliers. L'objectif est de sauvegarder la diversité des plantes et des techniques, de promouvoir une agriculture biologique et une alimentation saine, de favoriser les échanges de semences et le commerce équitable. Pour ces semences paysannes, Graines de Noé veut encourager les circuits courts.

Son exemple a germé, puisque des associations ayant la même démarche ont vu le jour en Franche-Comté, Alsace et Lorraine.
Régulièrement, elle mène des actions de sensibilisation auprès du public, notamment dans les écoles. C'est aussi le but de la journée portes ouvertes du 2 juillet à Fromenteau, avec visite de la collection et fabrication de pain.

Graine de Noé participe actuellement à une expérimenation avec AgroSup Dijon, école d’ingénieur en agronomie et agroalimentaire. Il s'agit de comparer des variétés de blé anciennes et actuelles, en présence ou absence d’engrais de synthèse et pesticides. L’objectif est d’observer leur comportement. L'expérience est en cours avec cinq variétés anciennes et cinq variétés sélectionnées récemment.

Présentation avec Coline Faugerolle, coordinatrice de Graines de Noé.

Graines de Noé veille sur les céréales anciennes
Créée en 2010, l'association côte d'Orienne sauvegarde plus de 200 variétés de céréales anciennes. Présentation avec Coline Faugerolle, coordinatrice de Graines de Noé. - 9H50 le matin en Bourgogne-Franche-Comté - Une émission présentée par Muriel Bessard


Au sommaire également ce jeudi :


L'apprentissage du calcul mental
Dans l'académie de Besançon, le réseau d'accompagnement pédagogique Canopé s'intéresse à la façon dont les enfants apprennent à compter. Une étude sur plusieurs années et avec différents outils, notamment un jeu franc-comtois, Mathador et ses versions numériques.
Les explications de Georges Nivoix, responsable du pôle édition Canopé BFC.

Le relais juridique des Restos
"Connaître les démarches à suivre dans le cadre d’une séparation, faire valoir ses droits lors d’un litige avec un employeur, être accompagné dans ses démarches pour faire reconnaître son droit au logement"... les Restos du Coeur aident aussi leurs bénéficiaires dans le domaine juridique. Plus de 3000 personnes ont bénéficié de ce conseil, dans 44 départements.
Précisions avec Jean-Claude Gantner, membre du service juridique
 

Côte-d’Or : un incendie a ravagé une exploitation agricole à Puits