Les escargots à la bourguignonne menacés par le prix du beurre

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Le prix du beurre a considérablement augmenté. A tel point que la fabrication d'escargots au beurre persillé pourrait en subir les conséquences. Les escargotiers craignent une rupture d'approvisionnement alors qu'ils préparent déjà les fêtes de fin d'année. 

Par Caroline Jouret


+172% en moins de 18 mois.
Le prix du beurre atteint des niveaux historiques. Il est passé de 2 500 euros par tonne en avril 2016  à 6 800 début septembre 2017. Les fabricants d'escargots en coquille sont touchés de plein fouet.

Une situation catastrophique
80% des escargots consommés en France sont préparés à la bourguignonne, c’est à dire qu'ils sont farcis au beurre persillé. Ce plat gastronomique est un incontournable des tables de fêtes. Les escargotiers craignent de ne plus pouvoir faire face aux coûts d'approvisionnement. 

Un risque de pénurie pour Noël
Les escargotiers voient leurs coûts de production exploser et craignent de subir des ruptures d’approvisionnement de beurre et donc de devoir ralentir, voire arrêter de fabriquer les escargots à la bourguignonne pour les fêtes de fin d’année, ainsi que les spécialités au beurre en rouleau.

Les escargotiers  utilisent 1 500 tonnes de beurre chaque année  
Les fabricants français d’escargots préparés et en conserves sont rassemblés au sein de la Fédération Française des Industries d’Aliments Conservés (FIAC). La profession compte 9 entreprises qui commercialisent ensemble près de 4 700 tonnes de produits, dont 1 200 tonnes de conserves, 3 200 tonnes d’escargots préparés en coquilles (farcis au beurre) et 300 tonnes de préparations divers, bouchées et feuilletés à l’escargot.

A lire aussi

Sur le même sujet

Témoignage instituteur accusé de viol

Près de chez vous

Les + Lus