Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Dans ce village, on s'oppose à l'ouverture d'une seconde boulangerie

Montbozon s'oppose à l'ouverture d'une seconde boulangerie
Les habitants de Montbozon s'opposent à l'ouverture d'une seconde boulangerie. Une pétition a été lancée. Un sujet de Maxime Villirillo et Philippe Arbez, avec Guillaume Droz-Bertholet boulanger et Sonia Droz-Bertholet boulangère

Une deuxième boulangerie pourrait ouvrir prochainement à Montbozon, commune de 600 habitants. Une initiative du nouveau gérant des biscuiteries de Montbozon, qui mobilise une grande partie du village contre lui. Une pétition a été lancée.

Par Sofian Aissaoui

C'est tout un village qui apporte son soutien à un couple d'artisans installé à Montbozon depuis 5 ans. La pétition lancée il y a peu a déjà recueilli 500 signatures dans ce village de 600 habitants.

Et si depuis quelques jours acheter son pain ici, dans la boulangerie de Montbozon était un acte militant ? En tout cas, les clients n'hésitent pas à signer la pétition de soutien du couple d'artisans, inquiets d'apprendre qu'une autre boulangerie va voir le jour ici. Pour Guillaume Droz-Bertholet, installé ici depuis 5 ans, la concurrence à venir pourrait compromettre son avenir. Sa petite entreprise compte deux plein temps ainsi qu'une employée le matin sur la tournée quotidienne et trois apprentis. En travaillant tous les jours, sauf le dimanche, la boulangerie est juste à l'équilibre du fait de la zone de chalandise de 1000 habitants seulement.

Francis Damy, propriétaire de la biscuiterie de Montbozon depuis plus d'un an, nous a confirmé son projet en rappelant que rien ne l'interdit. Par ailleurs, compte tenu du soutien des clients à la boulangerie du village, il considère que c'est lui qui prend des risques.

Sur le même sujet

Législatives : André Villiers, le président centriste du département, entretient le mystère.

Près de chez vous

Les + Lus